Au Stade Malherbe, le mercato hivernal pourrait être très animé

crédit photo : Philippe Lecoeur - Icon Sport
crédit photo : Philippe Lecoeur - Icon Sport

Recherche de l’attaquant tant espéré, possibles mouvements chez les cadres, recrutement de leurs remplaçants et poste de piston droit… Au Stade Malherbe, le mercato d’hiver pourrait être animé dans le sens des départs comme des arrivées.

Un attaquant, la piste prioritaire

Après un début de saison canon, la machine s’est enrayée au SM Caen. Les joueurs de Stéphane Moulin restent sur trois défaites lors des quatre derniers matchs dont un cinglant 4-0 à Laval. De quoi mettre en relief les manques de cet effectif et interroger en interne sur sa capacité à bien figurer dans ce championnat de Ligue 2. Cela n’a échappé à personne, le départ de Nuno Da Costa n’a jamais été comblé et son non-remplacement revient inlassablement comme l’une des principales causes des déboires de l’équipe. Malherbe souhaitait bien un attaquant cet été, mais explique ne pas avoir trouvé de joueur supérieur ou égal au néo-auxerrois désireux de rejoindre le projet. Mais les dirigeants caennais comptent bien revenir à la charge cet hiver : « Je suis complètement d’accord pour dire qu’il nous faut un attaquant. On doit essayer de trouver la personne qui sera en adéquation avec notre projet lors du mercato hivernal » n’a pas caché Olivier Pickeu au micro de France Bleu.

Au moins un départ chez les cadres ?

Parmi les joueurs en fin de contrat au mois de juin, deux éléments sont dans le viseur d’Olivier Pickeu : Ibrahim Cissé et Jessy Deminguet. Le président caennais craint que leurs envies d’ailleurs influent négativement sur leurs performances et les rencontrera cette semaine pour un entretien individuel. Dans le cas où il ne parviendrait pas à s’assurer de leur implication, un départ n’est pas à exclure pour ces deux éléments si tout le monde y trouve son compte. Ce qui obligerait le club à recruter en conséquences : « On a un mercato qui arrive en janvier. J’ai besoin de savoir si le Stade Malherbe peut compter sur Ibrahim Cissé et Jessy Deminguet ou s’il faut trouver une autre solution et renforcer notre équipe » poursuit Pickeu. Enfin, la longue blessure de Lamine Sy, victime d’une rupture des ligaments croisés, pourrait donner envie aux dirigeants caennais de se pencher sur le poste de piston droit…

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Ali Abdi fait tomber la France mais sort de la Coupe du Monde
Orelsan bientôt en concert au stade Michel d’Ornano ? (France Bleu)
Le match Caen – Vire ne se jouera pas au stade Michel d’Ornano

Contact / La rédaction / Mentions légales – Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.