Avec Ali Abdi en position d’ailier droit face à Dunkerque ?

Ali Abdi

Il était le gros coup du mercato d’été des dirigeants malherbistes : arrivé libre de tout contrat après une année prolifique au Paris FC (9 buts), Ali Abdi peine à convaincre depuis sa signature en Normandie. Stéphane Moulin pourrait décider de le faire jouer un cran plus haut face à Dunkerque. 

Titulaire à chacun des matchs depuis la 4e journée, Ali Abdi est à la peine. S’il apporte globalement satisfaction sur le plan offensif avec déjà deux passes décisives, le Tunisien n’a pas encore trouvé le bon équilibre et se montre très friable défensivement. Souvent débordé dans son couloir (Ajaccio, Pau, Valenciennes, Le Havre), il commet surtout deux grosses erreurs lors des deux derniers matchs : un but contre son camp invraisemblable contre Valenciennes et une feinte de tête incompréhensible qui coûte l’égalisation face au Havre. Mais alors, simple manque de confiance ou réelles lacunes ? L’excellent Stat Malherbe avait déjà souligné des carences défensives lors de sa signature : « Face à des excentrés plus fin techniquement, ses interventions sont trop souvent à contre-temps avec seulement 58,4% de duels défensifs remportés la saison passée » expliquait-il dans le magazine Foot Normand. La blessure d’Ibrahim Cissé, défenseur central rapide capable de couvrir les montées du feu-follet tunisien, n’a pas non plus aidé.

Les performances d’Ali Abdi ? Stéphane Moulin préfère balayer la question

Quand on l’interroge sur les prestations de son joueur en conférence de presse, Stéphane Moulin répond sèchement : « Vous savez très bien ce que j’en pense, donc si vous voulez me faire dire ce que vous savez déjà je n’ai pas envie d’en parler. » En lisant entre les lignes, on comprend vite qu’il n’est pas satisfait de son rendement. Pour autant, l’entraîneur caennais ne semble pas encore prêt à se passer de son international tunisien. Afin de remédier à ce problème défensif,  il pourrait repositionner Abdi un cran plus haut sur le terrain, en position d’ailier droit. Un poste qu’il a déjà occupé avec le Paris FC la saison dernière. C’est en tout cas dans cette position qu’il a été utilisé lors du dernier entraînement, ce vendredi. La blessure de Jessy Deminguet en fin de séance pourrait toutefois rebattre les cartes : « Je trouvais que notre milieu à trois était intéressant, il va encore falloir le modifier. Ça va peut-être nous obligé à changer de système à nouveau » s’est exprimé Moulin en conférence de presse.

L’équipe probable contre Dunkerque (4-3-3) : Riou – Fouda, Rivierez, Oniangué, Armougom – Lepenant, Gonçalves, Zady Sery – Abdi, Chahiri, Mendy.

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Le message d’excuses de Théo Pellenard pour Mehdi Chahiri
Stéphane Moulin : « Le visage de l’équipe m’a plu »
Stéphane Moulin donne des nouvelles de Mehdi Chahiri

Contact / La rédaction / Mentions légales – Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.