Caen – Toulouse : l’instant retrouvailles pour Dupraz et Garande

Pascal DUPRAZ coach of Caen during the Ligue 2 BKT match between Paris FC and SM Caen at Stade Charlety on October 31, 2020 in Paris, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport) - Pascal DUPRAZ - Stade Charlety - Paris (France)
Pascal DUPRAZ coach of Caen during the Ligue 2 BKT match between Paris FC and SM Caen at Stade Charlety on October 31, 2020 in Paris, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport) - Pascal DUPRAZ - Stade Charlety - Paris (France)

À l’occasion de Caen-Toulouse lundi soir (20h45, 19e journée de Ligue 2), les caméras seront braquées vers les bancs de touche. Les deux coachs Pascal Dupraz et Patrice Garande affrontent, pour la première fois, leur ancien club.

C’est une histoire de retrouvailles entre deux entraîneurs et leur ancien club. Patrice Garande, coach du Téfécé, revient à d’Ornano, où il a dirigé Malherbe pendant six saisons. Pascal Dupraz, lui, retrouve Toulouse, qu’il a entraîné près de deux ans. Et les deux hommes, qui entretiennent « de bons rapports » d’après coach Dupraz ce samedi en conférence de presse, ont chacun marqué l’histoire de leur ancien club.

Une montée, quatre saisons de suite en Ligue 1, dont une 7e place en 2016 et une 1/2 finale de Coupe de France en 2018 pour “Patoche” Garande avec Caen. Un maintien inespéré pour Pascal Dupraz avec Toulouse en 2016. Avec une dernière rencontre à Angers où la patte gauche de Yann Bodiger et le discours d’avant-match du coach savoyard dans le vestiaire sont toujours dans la mémoire des fans de football de la Ville rose.

Pascal Dupraz : « Toulouse a compté pour moi »

Nul doute que Pascal Dupraz restera à jamais marqué par ce maintien. Pourtant, ces retrouvailles avec Toulouse ne le rendent « pas plus impatient que d’habitude. L’équipe a beaucoup changé. Il ne reste qu’un joueur que j’ai connu sur place, Kévin Amient, explique l’actuel entraîneur du SMC. Je suis quand même très content de jouer contre le TFC. C’est un club qui a compté pour moi, au travers de ce que certains ont appelé “un miracle”, et aussi pour les bons moments et les bons rapports que j’ai eu avec les joueurs, les dirigeants et les supporters. » Pascal Dupraz apprécie aujourd’hui le travail de celui qui est à la tête de Toulouse. « C’est un bon choix pour le TFC d’avoir pris Patrice Garande. J’ai beaucoup de respect pour lui. »

Un retour plein d’émotion pour Garande

Coach Garande reste sur quatre victoires de rang en championnat avec les Violets. Une seule défaite en 16 matchs et une seconde place méritée au classement de la Ligue 2. C’est dans la peau du favori qu’il retrouvera d’Ornano lundi soir. « Je mentirais si je disais que c’était pour moi un match comme un autre. Mais l’évènement, c’est le match, pas mon retour à Caen », a-t-il déclaré ce midi en conférence de presse d’avant-match.

Un retour sous le signe de l’émotion. « J’éprouve beaucoup de plaisir de revenir dans cette région, dans ce stade, face à ce club. J’ai de nombreux amis à Caen. Je suis heureux de les revoir. Ma famille est restée vivre à Caen. Je vais forcément ressentir quelque chose de particulier. Le Stade Malherbe, c’est un club que j’aime », a exprimé le technicien dans un long entretien au magazine Foot Normand, à lire ici.

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Nouveau challenge au TP Mazembe pour Franck Dumas
« Volotea a envoyé un mail pour annuler notre vol vers Ajaccio »
Beka Beka / Gioacchini : le bilan des internationaux caennais

Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.