Chahiri, Cissé, Da Costa : l’avis des supporters de leur ancien club

Chahiri Cissé Da Costa

Avec Nuno Da Costa, Mehdi Chahiri et Ibrahim Cissé, le Stade Malherbe a recruté plus de joueurs en deux jours que lors des trois premiers mois de mercato. On a interrogé des supporters de Mouscron, Strasbourg et Dunkerque pour en savoir plus sur ces petits nouveaux.

Sur Nuno Da Costa : « On ne dirait pas qu’il a 30 ans quand on le voit jouer »

« C’est un joueur technique, sans doute le plus technique de l’effectif de Mouscron. La saison dernière, il a commencé fort chez nous avec 5 buts en 9 matchs. Ensuite, il a eu un gros passage à vide. Il était frustré et ça se ressentait dans son jeu. Il y avait aussi un problème collectif : le coach a changé son système en serrant la vis et l’animation offensive de l’équipe est devenue très pauvre. Nuno a déjà 30 ans, mais on ne dirait pas quand on le voit jouer parce qu’il est vif et rapide. Il donne tout sur le terrain également. Son problème, c’est la finition où ça laisse parfois à désirer, même s’il a joué de malchance en touchant plusieurs fois les poteaux. La saison dernière, il était principalement numéro 9. Il a joué quelques fois sur le côté mais ça n’allait pas du tout. C’était peut-être lié au dispositif mis en place mais peu de gens ont apprécié ses matchs sur les flancs. Mentalement, c’est un bon gars. Il est engagé et donne tout pour le maillot. »

Thomas Vandermeersch, expert du football belge et supporter de Mouscron.

Sur Mehdi Chahiri : « Il est capable de renverser un match à lui seul »

« C’est un ailier qui n’est pas forcément le plus rapide, mais qui a une palette technique très intéressante. S’il retrouve la confiance, il est capable de renverser un match à lui tout seul. Avant d’arriver à Strasbourg, il sortait d’une superbe saison en National 1 avec le Red Star, mais la marche de la Ligue 1 à été un peu haute. La saison dernière, il a bien débuté en marquant le premier but de la saison du club à Lorient, puis en récidivant à Monaco un mois plus tard. Mais il a baissé de rythme par la suite et n’a été titulaire que deux fois en 2021. Pour s’imposer, il lui a manqué de la régularité et sans doute aussi la confiance de son entraîneur Thierry Laurey. La Ligue 2 avec le club de Caen qui va jouer la montée peut être l’endroit idéal pour lui, d’autant que son intégration sera facilitée par la présence de plusieurs anciens strasbourgeois. »

Direct Racing, média dédié au RC Strasbourg.

Sur Ibrahim Cissé : « Notre défenseur central le plus rassurant et le plus régulier »

C’est un défenseur moderne. Il est grand, rapide et possède une bonne relance. Il aime également casser les lignes et apporter le surnombre en se projetant vers l’avant. Concernant sa polyvalence, on l’a toujours vu défenseur central et jamais latéral droit. Soit dans une défense à quatre, soit dans une défense à cinq. La saison dernière, il a été très régulier et faisait clairement partie des cadres de l’équipe. À mon sens c’est notre défenseur central le plus rassurant et le plus régulier. Mais quand Romain Revelli dit que c’est le meilleur joueur de l’équipe, il en rajoute un petit peu et c’est stratégique en vue de son recrutement futur. Enfin concernant son état d’esprit, c’est difficile de se prononcer. Il semblait irréprochable l’année dernière mais on ne comprend toujours pas pourquoi il a voulu quitter une ville aussi funky de Dunkerque pour une ville aussi triste que Caen (rires).

Les Echos de Tribut, groupe de supporters de l’USL Dunkerque.

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Pascal Dupraz favori pour remplacer Claude Puel à Saint-Etienne (L’Equipe)
Sur quelle chaîne et à quelle heure suivre Dunkerque – Caen ?
Mais qui est responsable des nombreuses blessures au SM Caen ?

Contact / La rédaction / Mentions légales – Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.