Des discussions avec les joueurs pour une baisse des salaires (Ouest-France)

Arnaud TANGUY

Selon les informations de Ouest-France, le Stade Malherbe va entamer des discussions avec les joueurs du club pour une baisse des salaires via l’intermédiaire de son directeur général Arnaud Tanguy. 

Face à la crise du Covid-19 et aux incertitudes liées aux droits télés, les clubs professionnels français connaissent de grandes complications financières. Et si les nouveaux actionnaires ont déjà injectés plusieurs millions d’euros pour résorber le déficit, les difficultés persistes. Afin de trouver des solutions, les dirigeants caennais souhaitent discuter avec les joueurs pour envisager des baisses de salaire : “On va leur expliquer la situation, voire quelle manière pertinente on peut trouver pour aider le club. On peut se dire les choses, après trouver un accord c’est un autre aspect, en tout cas un échange est prévu” explique Arnaud Tanguy, qui mène depuis plusieurs mois un travail de réduction des coûts. Les joueurs possédant les plus gros salaires de l’effectif, comme Yacine Bammou ou Prince Oniangué, ont été recrutés en Ligue 1 sous l’ancienne direction.

Un plan social engagé

En parallèle, le SM Caen a annoncé via un communiqué des suppressions de poste à venir au sein du club afin de réaliser des économies. Une décision qui avait été évoquée à l’arrivée des nouveaux actionnaires et qui va désormais devenir concrète : “Le Stade Malherbe va mener un projet de transformation qui a pour objectif de rationaliser le fonctionnement et la gestion du club et ainsi pérenniser l’avenir du Stade Malherbe Caen […] Humainement, c’est compliqué. Mais il en va de la survie et de la pérennité du club. Ce plan va aussi permettre à une grande partie des salariés de rester dans l’entreprise, et au Stade Malherbe de continuer à exister” détaille Arnaud Tanguy. Selon les informations de Ouest-France, une vingtaine d’emplois seraient menacés. Des suppressions de postes liées aux différentes crises qui impactent le football français, mais aussi à la restructuration du club, descendu en Ligue 2 et qui a gardé le fonctionnement d’un club de Ligue 1.

Retrouvez l’article complet sur le site de Ouest-France.

 

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Que s’est-il passé dans les vestiaires à la fin du match entre Caen et le Paris FC ?
Pascal Dupraz : « Il y a des circonstances atténuantes vu le nombre de jeunes »
René Girard (Paris FC) : « On a subi une agression dans le vestiaire au terme de la rencontre »

Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.