DNCG : aucune mesure n’est prise contre le Stade Malherbe

siège

Le SM Caen passait son traditionnel contrôle devant la DNCG, ce jeudi 1er juillet. Le Gendarme du football français n’a pris aucune mesure restrictive à l’égard du Stade Malherbe.

Une bonne nouvelle pour le club normand, qui s’était vu prononcer un encadrement de la masse salariale en début de saison dernière : « Nous allons pouvoir travailler sereinement, c’était une étape importante pour nous avant de débuter cette saison », s’est réjouit Olivier Pickeu sur le site officiel. Cette décision va permettre aux dirigeants de se concentrer sur le sportif et de lancer le mercato, alors que plusieurs dossiers sont déjà bien avancés en interne. Tous les clubs de Ligue 2 n’ont pas eu cette chance : l’AJ Auxerre a vu sa masse salariale encadrée et a été interdit de recrutement onéreux par la DNCG. Le club bourguignon va donc devoir se contenter de prêts ou de joueurs en fin de contrat.

Se restructurer aux normes de la Ligue 2

Si Malherbe a pu passer cette épreuve sans encombres dans un contexte économique compliqué, il le doit en grande partie à ses actionnaires américains d’Oaktree et à Pierre-Antoine Capton, arrivés l’été dernier. Olivier Pickeu et Arnaud Tanguy ont également oeuvré pour restructurer le club aux normes de la Ligue 2, puisque l’ancienne direction n’avait pas supprimé le moindre poste suite à la relégation, tablant sur une remontée immédiate. Un plan social provoquant le départ de 25 salariés en CDI vient notamment d’arriver à son terme. Le récent transfert de Yacine Bammou, un des plus gros salaires de l’effectif, est également une bonne nouvelle pour les finances du SMC.

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

[Vidéo] Quand L’Equipe interview les supporters caennais à la sortie du stade
Avec 12 buts, Alexandre Mendy égale Julien Féret et Juan Eduardo Eluchans
[Vidéo] Les images exclusives du chambrage de Yahia Fofana

Contact / La rédaction / Mentions légales – Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.