En sursis, le SM Caen réussit son 2e passage devant la DNCG

crédit photo : Hugo Pfeiffer - Icon Sport
crédit photo : Hugo Pfeiffer - Icon Sport

Après un « sursis à statuer » signifié au SM Caen lors du premier passage devant la DNCG, le gendarme financier du football français a requalifié sa décision aujourd’hui. Aucune mesure ne sera prise à l’égard du club normand.

Pour leur deuxième passage devant la DNCG, les dirigeants caennais ont validé le budget prévisionnel qu’ils avaient préalablement établi. Lors du premier passage, ce dernier avait été retoqué en raison d’un document manquant, qui devait garantir la troisième et dernière traite du transfert d’Alexis Beka Beka au Lokomotiv Moscou. Après avoir transmis tous les justificatifs nécessaire, l’instance de la LFP a logiquement validé les comptes malherbistes. Tous les clubs de Ligue 2 n’ont pas eu la même chance, puisque les Girondins de Bordeaux se sont vu signifier une rétrogradation administrative en National 1. Relégués sportivement en Ligue 2 à l’issue de la saison dernière, les dirigeants bordelais ont immédiatement fait appel de cette décision.

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

L’ex-malherbiste Lenny Nangis fait son retour en France
Godson Kyeremeh convoité par deux clubs de Ligue 1 ? (RMC Sport)
Le SM Caen fixé sur la date et l’heure de son premier match de Ligue 2

Contact / La rédaction / Mentions légales – Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.