Fabien Mercadal : « J’ai envie qu’on se sauve et que Malherbe aussi »

IMG_9384

De retour à d’Ornano deux ans après son départ du banc caennais, l’entraîneur dunkerquois a vu son équipe arracher le match nul en toute fin de rencontre face à Malherbe ce mardi soir (1-1). Un point du nul loin d’être immérité pour les Nordistes. Fabien Mercadal s’est exprimé en conférence de presse d’après-match. Découvrez sa réaction.

« Cela aurait été malheureux qu’on perde ce soir. On n’a pas concédé grand chose même si on n’a pas fait un très grand match. La première mission qu’on s’était donné, c’était de ne pas laisser le Stade Malherbe s’échapper. On a réussi cette mission. Mais on s’est pénalisé sur un coup de pied arrêté ce soir. La frustration vient du fait qu’on n’a pas concédé grand chose, je le redis. Et on n’a pas réussi à se mettre en situation de frappe quand Benjamin Jeannot a pris place dans les buts en fin de rencontre. Mais on repart soulagé. On reste à portée du Stade Malherbe. J’ai de l’affection pour Malherbe, même si ça s’est mal terminé. J’ai envie qu’on se sauve et que Malherbe aussi. »

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Boulogne-sur-Mer va lever l’option d’achat d’Herman Moussaki (La Voix du Nord)
Vincent Planté (Chambly) : « Vraiment désolé si jamais Malherbe doit descendre »
Avant la dernière journée, les différents scénarios possibles pour le SM Caen

Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.