Hugo Vandermersch : « On encaisse le peu d’occasions qu’on subit »

vandermersch

Le latéral droit du Stade Malherbe a mis l’accent sur les maux actuels de son équipe, en conférence de presse ce lundi. Hugo Vandermersch est également revenu sur la soirée cauchemar de samedi, à Chambly. Et notamment le malaise de Garissone Innocent.

Le malaise de Garissone Innocent à Chambly

« Je arrive pas à mettre de mots dessus. Personne n’avait déjà vécu ça dans l’équipe. Je n’ai pas compris ce qui s’est passé. On a vite couru vers lui. A ce moment là, on espère qu’il soit encore en vie. C’est la première chose qui vient en tête. J’espère qu’il n’a rien de grave. C’est un mec en or. On l’a eu au téléphone depuis. On était sous le choc. Il va bien, tant mieux. C’est ce qu’il faut retenir. »

Tourner la page dès demain contre Valenciennes

« Notre seule préoccupation maintenant, c’est de regagner au plus vite. On ne lâchera rien. On est solidaires entre nous. On n’est pas sur une bonne dynamique. On est trop friables derrière, on encaisse trop de buts. On se tire trop de balles dans le pied. On encaisse le peu d’occasions qu’on subit. J’ai confiance en notre groupe. On travaille dur. Tout joueur aime enchaîner les matchs, c’est une bonne chose d’affronter Valenciennes dès demain. On peut vite passer à autre chose. »

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Steeve Yago sanctionné par le club pour son attitude après le match face au Paris FC
Prince Oniangué : « On a l’impression de ne pas être à notre place »
Pascal Dupraz : « Un manque de rigueur absolu dans la conduite des matchs »

Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.