Jonathan Rivierez : « Il ne faut pas attendre la 36e journée pour réagir »

Rivierez

Le défenseur central revient sur la difficile fin de saison du Stade Malherbe, à quelques heures d’un déplacement compliqué à Grenoble, pour la 32e journée de Ligue 2. Voici ce qu’il faut retenir de son passage en conférence de presse d’avant-match.

« Les dernières semaines n’ont pas été faciles. Quand on limoge un coach, ça prouve que le groupe n’est pas assez solide sur le terrain. On s’est vite remis en question et au boulot. A chaque fois qu’un coach arrive, ça chamboule un peu les joueurs. Les premières séances sont différentes. On ne connaissait pas les idées de Fabrice Vandeputte au départ. Le coach nous a vu en individuel. Il a dit qu’il n’allait rien révolutionner, qu’il avait confiance en nous. C’était frustrant d’être suspendu à ce moment. Je voulais être là dès le début pour prouver ce que je sais faire. Aujourd’hui, la montée c’est fini. Objectif maintien. On se met à fond dedans et on va réussir. La jeunesse apporte beaucoup de fraîcheur, mais nous, les plus anciens, on apporte notre expérience. On a le groupe pour réussir. Il ne faut pas attendre la 36e journée pour réagir. Il faut aller chercher des points dès ce week-end contre Grenoble. »

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Le message d’excuses de Théo Pellenard pour Mehdi Chahiri
Stéphane Moulin : « Le visage de l’équipe m’a plu »
Stéphane Moulin donne des nouvelles de Mehdi Chahiri

Contact / La rédaction / Mentions légales – Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.