Jonathan Rivierez : « On se tire tout seul des balles dans le pied »

Rivierez

Méconnaissable par rapport à son match contre Guingamp, le Stade Malherbe a offert à Rodez sa première victoire à l’extérieur de la saison (1-2), ce samedi 23 janvier. Pour le capitaine Jonathan Rivierez, le bilan comptable n’y est pas, malgré le potentiel de l’équipe.

« Deux coups de pieds arrêtés, deux buts. Ça nous a fait mal et c’est compliqué de revenir après. Les coups de pieds arrêtés sont leur force, on n’a pas su répondre, malheureusement. On n’a pas réussi à traverser leur bloc. On se tire tout seul des balles dans le pied. On va travailler pour avancer. Être dans le ventre mou c’est dur, mais la saison est encore longue. Perdre à Ajaccio puis perdre contre Rodezn ce n’est pas facile, mais les meilleurs l’ont emporté à chaque fois. Sur le papier, on a une équipe pour jouer le haut de tableau, on n’est pas à notre place. Il faut travailler et vite enchaîner en prenant des points rapidement. Dans le vestiaire, nous sommes tous déçus. Pas besoin de parler. Juste se reposer et revenir travailler. »

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Déclas, groupe, pass sanitaire… tout savoir avant Caen – Rodez !
Stéphane Moulin explique comment il a convaincu Ali Abdi de signer à Caen
Le SM Caen en discussions avancées avec Mehdi Chahiri (RMC Sports)

Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.