Le clash des lecteurs : Faut-il être inquiet pour la suite de la saison du SM Caen ?

Moulin

Quelques jours après sa brillante victoire sur la pelouse du leader toulousain, le SM Caen est retombé dans ses travers contre Valenciennes. Alors que son équipe pointe à la 12e place après 11 journées, Stéphane Moulin a tiré la sonnette d’alarme : « C’est très inquiétant pour la suite » explique ce dernier en conférence de presse. L’entraîneur caennais a-t-il raison d’être inquiet ? Pour en débattre, deux lecteurs nous donnent leur point de vue : @MX75649303 et @Pedro_El_Loco. Qui sera le plus convaincant ? À vous de juger !

Pour MX, il y a de quoi tirer la sonnette d’alarme

« Après 11 journées, l’enchaînement Toulouse et Valenciennes semble symbolique des forces et faiblesses de Malherbe. Redoutable sans ballon, vide avec… caractéristique d’une équipe passive, très appréciée des techniciens français en Ligue 1 ou Ligue 2. Certes, il y a des circonstances atténuantes (Molina, blessures, Angoula…). Certes, Stéphane Moulin reprend une équipe lessivée par une saison infecte, mais la production actuelle est insuffisante. Malherbe est 11e à égale distance du 18e que du 5e. Un ventre mou réconfortant par rapport à mai 2021 ? Peut-être. Faut-il être inquiet pour la suite ? En terme de résultats, clairement non, il me semble quasiment impossible de revivre une saison galère. Mais niveau spectacle ? Inquiet oui, résigné presque. L’effectif est déséquilibré, avec des postes fournis et d’autres vides. Mais malgré ces manques, on assiste à un football passif, dépendant du taux d’ouverture du jeu par l’adversaire… les volontés offensives sont là (c’est un minimum !). Mais à la perte du ballon, retour vers le passé. Pas de pressing, pas de coordination, pas d’intensité. La défense, notre gros point faible, est exposée et montre toute l’étendue de sa fragilité. À qui la faute ? Un peu aux joueurs, trop habitués aux conforts du bloc médian… mais surtout à celui qui leur demande de jouer comme tel. Ce football peut plaire si les résultats suivent, mais contre 75% des équipes de Ligue 2, il reposera sur un exploit individuel ou collectif (soyons fous !) pour ensuite revenir à l’attente de l’adversaire. Ce football régressif semble dépassé et indigeste, à l’aube des Battles, Gastien, Haise, Bosz, Sampaoli. Stéphane Moulin porte en quelque sorte l’étendard de ce football… conforté par une direction « amie » qui ne le challengera pas… Voilà ma vraie inquiétude. Ne devenons pas le baromètre de la Ligue 2, une équipe qui enchaînerait les saisons insipides. Ne devenons pas un nouveau Le Havre. »

MX

Malgré les progrès de l'équipe dans le jeu par rapport à la saison dernière, MX fait partie des pessimistes pour la suite de la saison. Son argumentaire vous a-t-il convaincu ? Donnez-lui une note de 0 à 10 !

Note de la rédaction

-

Note des lecteurs

5.9 Moyenne de 143 notes

Votre note

0 Modifier la note
x
Donner une note

Malgré les progrès de l'équipe dans le jeu par rapport à la saison dernière, MX fait partie des pessimistes pour la suite de la saison. Son argumentaire vous a-t-il convaincu ? Donnez-lui une note de 0 à 10 !

Pour Pedro, il n’y a pas de raison de s’inquiéter

« Après cette défaite contre Valenciennes, c’est la déception qui domine plus que l’inquiétude. Nous avions l’occasion de nous installer dans la première partie de tableau et de rester à distance raisonnable d’une place de barragiste qui pourrait nous faire vivre une fin de saison palpitante. Hélas, après une prestation aboutie au Stadium qui a permis de faire tomber le leader invaincu, les Malherbistes nous refont le coup des montagnes russes en passant complètement à coté de leur match face à Valenciennes et nous voilà 12ème à 5 points de la dernière place qualificative pour les play-offs… Pour autant, même si Moulin s’est dit « inquiet pour la suite » en conférence de presse, je crois qu’il ne faut pas céder à la panique : tout comme il ne fallait pas se croire arrivé après la perf’ contre Toulouse, il ne faut pas dramatiser le non-match contre VA plus que de raison. N’oublions pas les progrès par rapport à la saison passée et ce malgré des blessures en cascade et des décisions arbitrales pour le moins discutables qui nous ont couté pas mal de points. Si je partage l’idée de MX que la défense est notre point faible, je ne suis pas d’accord quand il dit qu’il n’y a « pas de pressing, pas de coordination, pas d’impact ». Au contraire, sous Moulin, nos joueurs courent plus que sous Dupraz, nous revoyons des combinaisons intéressantes et la volonté d’aller de l’avant fait plaisir à voir ! Je n’étais pourtant pas très chaud à l’arrivée de Moulin car j’avais peur que le copier/coller du SCO vers Malherbe ne prenne pas et je redoutais cette étiquette d’entraineur frileux. J’avais faux sur toute la ligne : le jeu proposé est plutôt vivant mais surtout sa clairvoyance après les matchs me rassure. Enfin, ses choix au mercato sont plutôt des réussites ce qui n’était pas arrivé depuis… au moins le putsch ! Nous ne sommes qu’au début d’un projet qui va permettre à Malherbe de retrouver des couleurs et de rejoindre l’élite, certes peut-être pas cette année, mais assez rapidement j’en suis convaincu ! »

Pedro El Loco

Malgré la défaite contre Valenciennes et la 12e place au classement, Pedro fait parie des optimistes pour la suite de la saison. Son argumentaire vous a-t-il convaincu ? Donnez-lui une note de 0 à 10 !

Note de la rédaction

-

Note des lecteurs

5.8 Moyenne de 159 notes

Votre note

0 Modifier la note
x
Donner une note

Malgré la défaite contre Valenciennes et la 12e place au classement, Pedro fait parie des optimistes pour la suite de la saison. Son argumentaire vous a-t-il convaincu ? Donnez-lui une note de 0 à 10 !

Vous avez des suggestions de débats ? Vous souhaitez participer au prochain « clash des lecteurs » ? Contactez-nous sur les réseaux sociaux ou par mail à contact@malherbe-inside.fr.

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Pascal Dupraz favori pour remplacer Claude Puel à Saint-Etienne (L’Equipe)
Sur quelle chaîne et à quelle heure suivre Dunkerque – Caen ?
Mais qui est responsable des nombreuses blessures au SM Caen ?

Contact / La rédaction / Mentions légales – Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.