Le Stade Malherbe doit-il recruter un nouvel attaquant ?

crédit photo : Anthony Bibard - Icon Sport
crédit photo : Anthony Bibard - Icon Sport

Le Stade Malherbe remplacera-t-il Nuno Da Costa ? À une vingtaine de jours de la fin du mercato, le club s’interroge. Pour l’instant, Alexandre Mendy et Samuel Essende ont les faveurs de Stéphane Moulin, même si leur complémentarité ne saute pas immédiatement aux yeux…

Si le Stade Malherbe a remporté ses deux premiers matchs, tout n’est pas encore parfait. Et notamment dans le secteur offensif, où le club normand a perdu Nuno Da Costa, qui vient de signer à Auxerre en Ligue 1. Une lourde perte, au regard de son apport statistique (10 buts et 4 passes décisives en 25 matchs), mais également de son activité sur le terrain. Et pour cause, le profil plus créateur de l’attaquant cap-verdien manque aujourd’hui au SM Caen : « Samuel Essende n’a pas les mêmes caractéristiques que Nuno Da Costa. On a beaucoup travaillé avec Alex pour qu’ils puissent trouver une certaine complémentarité avant d’arriver à une certaine complicité » relate Stéphane Moulin.

Mais Samuel Essende est-il en mesure de faire oublier Nuno Da Costa ? L’entraîneur caennais a plutôt aimé le début de saison de l’ancien palois et semble croire en son association avec Alexandre Mendy : « Alex et Samuel ont le même profil dans la stature et sur le plan du gabarit. Mais Samuel prend plus la profondeur qu’Alex. On a beaucoup travaillé avec les deux pour qu’ils puissent trouver une certaine complémentarité avant d’arriver à une certaine complicité. Il leur faut un petit peu de temps » poursuit Moulin. Toutefois, indépendamment de la qualité individuelle des deux joueurs, l’attaque caennaise semble aujourd’hui trop prévisible et dépendante des joueurs qui l’entoure.

Les options Kyeremeh, Jeannot et Bassette

Autre enjeu et pas des moindres : Alexandre Mendy sera-t-il en mesure de réitérer une saison à 16 buts, comme lors du précédent exercice ? Rien n’est moins sûr, surtout aux côtés d’un profil tel que Samuel Essende, qui le mettra moins en valeur. La saison dernière après deux journées, l’international bissau-guinéen affichait déjà quatre buts au compteur. Cette saison, il n’a pas encore fait trembler les filets. Mais pour l’instant, Stéphane Moulin paraît satisfait des forces en présence dans son effectif : « On a quand même des attaquants de qualité, même s’ils n’ont pas marqué. Ils ont pesé et secoué la défense de Metz. C’était un match d’hommes et il fallait être présent dans le domaine athlétique » continue l’entraîneur malherbiste.

Alors, Malherbe a-t-il besoin de renfort devant ? « On verra si on doit recruter un attaquant supplémentaire. S’il y a une vraie opportunité pourquoi pas mais aujourd’hui, on n’est pas en train de se dire qu’il faut absolument trouver quelqu’un » déclare Moulin, qui pourrait tester d’autres associations. Les prochains matchs face à des concurrents directs pour l’accession en Ligue 1 (Dijon, Guingamp, Paris FC) donneront aussi des éléments de réponse. Car dans le cas où Malherbe ne trouverait pas la perle rare, il disposerait de solutions ayant de quoi faire rougir de nombreuses équipes en Ligue 2 : « Il y a Godson Kyeremeh qui est en train de se révéler, on a Benjamin Jeannot qui semble mieux sur le plan physique par rapport à l’année dernière. Et puis Norman Bassette qui sera amené à participer quelques fois » conclut le technicien normand.

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Gaël Angoula nommé arbitre du match entre Caen et Niort !
Hengbart : « On perd contre le plus faible Caen qu’on pouvait affronter »
Les notes des joueurs caennais après la défaite contre QRM (1-0)

Contact / La rédaction / Mentions légales – Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.