Les chiffres marquants après la défaite du SM Caen face à Rodez

NSONA

Alors que le match de Coupe de France face à Guingamp avait laissé entrevoir un possible sursaut, le SM Caen est retombé dans ses travers face à Rodez (1-2) en championnat. Voici les chiffres qu’il fallait retenir de cette rencontre.

Malherbe n’avait pas encaissé deux buts aussi rapidement à d’Ornano depuis le 30 avril 2017 et une défaite 5-1 face à l’Olympique de Marseille. Les Olympiens avaient inscrits deux buts lors des cinq premières minutes.

Les Caennais n’ont tenté que cinq tirs lors du match, soit le plus faible total depuis l’arrivée de Pascal Dupraz.

Avec 69% de possession de balle, les Malherbistes n’ont jamais autant eu le ballon cette saison que face à Rodez. Malheureusement, le plus souvent sans trop savoir quoi en faire.

Les Caennais ont multiplié les passes sans réussir à déstabiliser le bloc adverse : 591 au total, tandis que Rodez n’en a pas fait la moitié (243).

Le Stade Malherbe n’a cadré qu’un seul tir en 90 minutes pour la quatrième fois de la saison : après Chambly, Valenciennes et Pau, Rodez vient s’ajouter à cette triste liste.

Deuxièmes après la 11e journée et le succès face au Havre, les joueurs de Pascal Dupraz sont depuis 16e du classement avec 8 petits points pris en 10 matchs. Seuls Dunkerque, Niort, Pau et Châteauroux font pire.

Alexandre Mendy a marqué son troisième but en quatre matchs toutes compétitions confondues avec le SMC, alors qu’il n’en avait marqué aucun lors de ses onze premières apparitions.

Alors qu’ils n’avaient jamais gagné à l’extérieur en 9 matchs cette saison (6 nuls et 3 défaites), les Ruthénois ont signé un premier succès loin de leurs terres au stade Michel d’Ornano.

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Nouveau challenge au TP Mazembe pour Franck Dumas
« Volotea a envoyé un mail pour annuler notre vol vers Ajaccio »
Beka Beka / Gioacchini : le bilan des internationaux caennais

Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.