Les notes des joueurs caennais après le nul au Paris FC (1-1)

crédit photo : Anthony Dibon - Icon Sport
crédit photo : Anthony Dibon - Icon Sport

Anthony Mandrea

Auteur de plusieurs arrêts décisifs contre Guingamp, le portier caennais a remis le couvert face au Paris FC pour retarder l’échéance avant l'égalisation (87'), sur laquelle il est masqué au départ du ballon. Plutôt tranquille jusqu’à l’heure de jeu, où il effectue une sublime double parade devant Caddy et Guilavogui.

Note de la rédaction

7

Note des lecteurs

7.9 Moyenne de 122 notes

Votre note

0 Modifier la note
x
Donner une note

Auteur de plusieurs arrêts décisifs contre Guingamp, le portier caennais a remis le couvert face au Paris FC pour retarder l’échéance avant l'égalisation (87'), sur laquelle il est masqué au départ du ballon. Plutôt tranquille jusqu’à l’heure de jeu, où il effectue une sublime double parade devant Caddy et Guilavogui.

Adolphe Teikeu

Il a souffert en un contre un devant la vivacité des attaquants parisiens et s'est montré peu à l'aise avec le ballon. L'égalisation parisienne vient de son côté (87'). Un match compliqué pour le défenseur central.

Note de la rédaction

3

Note des lecteurs

3 Moyenne de 116 notes

Votre note

0 Modifier la note
x
Donner une note

Il a souffert en un contre un devant la vivacité des attaquants parisiens et s'est montré peu à l'aise avec le ballon. L'égalisation parisienne vient de son côté (87'). Un match compliqué pour le défenseur central.

Ibrahim Cissé

En dehors d'une perte de balle qui aurait pu coûter cher en début de rencontre, il est intervenu à bon escient à plusieurs reprises pour soulager Teikeu et l'ensemble de la défense malherbiste.

Note de la rédaction

6

Note des lecteurs

6.2 Moyenne de 115 notes

Votre note

0 Modifier la note
x
Donner une note

En dehors d'une perte de balle qui aurait pu coûter cher en début de rencontre, il est intervenu à bon escient à plusieurs reprises pour soulager Teikeu et l'ensemble de la défense malherbiste.

Romain Thomas

Il est bien entré dans son match avec un tacle glissé impeccable dans sa propre surface (13'), avant d'effectuer plusieurs interventions bien senties. On l'a moins vu quand le Paris FC a appuyé sur l'accélérateur en fin de match, mais c'est lui qui inscrit l'unique but caennais de la tête (44'). Le premier sous ses nouvelles couleurs.

Note de la rédaction

7

Note des lecteurs

7.4 Moyenne de 120 notes

Votre note

0 Modifier la note
x
Donner une note

Il est bien entré dans son match avec un tacle glissé impeccable dans sa propre surface (13'), avant d'effectuer plusieurs interventions bien senties. On l'a moins vu quand le Paris FC a appuyé sur l'accélérateur en fin de match, mais c'est lui qui inscrit l'unique but caennais de la tête (44'). Le premier sous ses nouvelles couleurs.

Johann Obiang

Titulaire côté droit en l'absence d'Hugo Vandermersch, il a pris quelques initiatives intéressantes mais déchire totalement sa frappe alors que le but s'était ouvert (38'). Remplacé par Lamine Sy quand il commençait à baisser le pied, mais le néo-professionnel n'a pas pu empêcher l'égalisation.

Note de la rédaction

5

Note des lecteurs

5 Moyenne de 114 notes

Votre note

0 Modifier la note
x
Donner une note

Titulaire côté droit en l'absence d'Hugo Vandermersch, il a pris quelques initiatives intéressantes mais déchire totalement sa frappe alors que le but s'était ouvert (38'). Remplacé par Lamine Sy quand il commençait à baisser le pied, mais le néo-professionnel n'a pas pu empêcher l'égalisation.

Djibril Diani

Bien en place en première mi-temps, il a été intéressant à la récupération. En seconde période, il a eu du mal à contenir les déferlantes parisiennes. Il marque un but de la tête refusé pour une faute commise sur un défenseur.

Note de la rédaction

5

Note des lecteurs

5.2 Moyenne de 114 notes

Votre note

0 Modifier la note
x
Donner une note

Bien en place en première mi-temps, il a été intéressant à la récupération. En seconde période, il a eu du mal à contenir les déferlantes parisiennes. Il marque un but de la tête refusé pour une faute commise sur un défenseur.

Quentin Daubin

Auteur d'un début de saison tonitruant, l'ancien palois a encore montré quelques aptitudes intéressantes en première période. Mais il a fini la partie sur les rotules, avec moins de lucidité et des pertes de balles dont-il ne nous avait pas habitué.

Note de la rédaction

5

Note des lecteurs

5.6 Moyenne de 113 notes

Votre note

0 Modifier la note
x
Donner une note

Auteur d'un début de saison tonitruant, l'ancien palois a encore montré quelques aptitudes intéressantes en première période. Mais il a fini la partie sur les rotules, avec moins de lucidité et des pertes de balles dont-il ne nous avait pas habitué.

Bilal Brahimi

L'ancien dunkerquois a du ballon, et cela se voit à chaque prise de balle. Mais hier soir, il s'est montré trop discret en dehors d'une volée sur la barre qui aurait pu changer le sort de la rencontre (59'). C'est quand même lui qui provoque la faute sur le coup-franc amenant l'ouverture du score (43').

Note de la rédaction

5

Note des lecteurs

5.6 Moyenne de 114 notes

Votre note

0 Modifier la note
x
Donner une note

L'ancien dunkerquois a du ballon, et cela se voit à chaque prise de balle. Mais hier soir, il s'est montré trop discret en dehors d'une volée sur la barre qui aurait pu changer le sort de la rencontre (59'). C'est quand même lui qui provoque la faute sur le coup-franc amenant l'ouverture du score (43').

Ali Abdi

L'international tunisien avait certainement à coeur de se montrer face à son ancien club. Passeur décisif pour Romain Thomas, il n'a pas ménagé ses efforts et a bien servi Mendy (50') puis Brahimi (59') qui ont manqué de précision. Il aurait également pu (dû ?) bénéficier d'un penalty après un déboulé côté gauche en première mi-temps.

Note de la rédaction

7

Note des lecteurs

6.9 Moyenne de 114 notes

Votre note

0 Modifier la note
x
Donner une note

L'international tunisien avait certainement à coeur de se montrer face à son ancien club. Passeur décisif pour Romain Thomas, il n'a pas ménagé ses efforts et a bien servi Mendy (50') puis Brahimi (59') qui ont manqué de précision. Il aurait également pu (dû ?) bénéficier d'un penalty après un déboulé côté gauche en première mi-temps.

Samuel Essende

Sa mobilité a gêné la défense parisienne mais il a rarement fait la différence en un contre un. Lancé par Daubin, il envoie sa seule grosse occasion au-dessus des buts du gardien parisien (17').

Note de la rédaction

4

Note des lecteurs

4.2 Moyenne de 111 notes

Votre note

0 Modifier la note
x
Donner une note

Sa mobilité a gêné la défense parisienne mais il a rarement fait la différence en un contre un. Lancé par Daubin, il envoie sa seule grosse occasion au-dessus des buts du gardien parisien (17').

Alexandre Mendy

Une frappe lointaine repoussée par Filipovic (26') et une tête non cadrée sur un centre d'Ali Abdi qui doit au moins trouver le cadre (50'). Souvent utile dos au jeu, en revanche.

Note de la rédaction

4

Note des lecteurs

4.4 Moyenne de 114 notes

Votre note

0 Modifier la note
x
Donner une note

Une frappe lointaine repoussée par Filipovic (26') et une tête non cadrée sur un centre d'Ali Abdi qui doit au moins trouver le cadre (50'). Souvent utile dos au jeu, en revanche.

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Gaël Angoula nommé arbitre du match entre Caen et Niort !
Hengbart : « On perd contre le plus faible Caen qu’on pouvait affronter »
Les notes des joueurs caennais après la défaite contre QRM (1-0)

Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.