Les notes des joueurs caennais face à Amiens (1-0)

(crédit photo : smcaen.fr)
(crédit photo : smcaen.fr)

Rémy Riou

Très vigilant tout au long de la rencontre, il sort également une belle frappe amiénoise à la 55e minute de jeu. Un cinquième match sans prendre de but pour le portier caennais.

Note de la rédaction

6

Note des lecteurs

6.8 Moyenne de 109 notes

Votre note

0 Modifier la note
x
Donner une note

Très vigilant tout au long de la rencontre, il sort également une belle frappe amiénoise à la 55e minute de jeu. Un cinquième match sans prendre de but pour le portier caennais.

Hugo Vandermersch

Handicapé par un carton jaune écopé rapidement dans le match, Hugo Vandermersh a souffert mais à tenu face à son vis à vis amiénois, qui ne l'a pas ménagé. Il a apporté plus de solutions offensives que Yago mais s'est montré brouillon dans les centres.

Note de la rédaction

5

Note des lecteurs

5.1 Moyenne de 110 notes

Votre note

0 Modifier la note
x
Donner une note

Handicapé par un carton jaune écopé rapidement dans le match, Hugo Vandermersh a souffert mais à tenu face à son vis à vis amiénois, qui ne l'a pas ménagé. Il a apporté plus de solutions offensives que Yago mais s'est montré brouillon dans les centres.

Si la défense caennaise est si solide en ce début de saison, elle le doit en grande partie à son capitaine. Il s'est imposé dans la plupart des duels et a bien coupé les trajectoires.

Note de la rédaction

7

Note des lecteurs

7 Moyenne de 107 notes

Votre note

0 Modifier la note
x
Donner une note

Si la défense caennaise est si solide en ce début de saison, elle le doit en grande partie à son capitaine. Il s'est imposé dans la plupart des duels et a bien coupé les trajectoires.

À l'image de son compère en défense centrale, Anthony Weber a livré un match sérieux, en étant présent dans les duels et constamment bien placé.

Note de la rédaction

6

Note des lecteurs

6.3 Moyenne de 103 notes

Votre note

0 Modifier la note
x
Donner une note

À l'image de son compère en défense centrale, Anthony Weber a livré un match sérieux, en étant présent dans les duels et constamment bien placé.

Yoël Armougom

En difficulté au début de saison, le latéral gauche caennais semble monter en puissance. Appliqué défensivement, ses centres souvent venus de loin n'ont pas trouvé preneur.

Note de la rédaction

5

Note des lecteurs

5.1 Moyenne de 104 notes

Votre note

0 Modifier la note
x
Donner une note

En difficulté au début de saison, le latéral gauche caennais semble monter en puissance. Appliqué défensivement, ses centres souvent venus de loin n'ont pas trouvé preneur.

Prince Oniangué

Son impact physique et sa présence dans les duels ont fait du bien au Stade Malherbe, notamment en première mi-temps. Il s'est montré disponible à la relance et à bien harcelé ses adversaires.

Note de la rédaction

6

Note des lecteurs

5.5 Moyenne de 103 notes

Votre note

0 Modifier la note
x
Donner une note

Son impact physique et sa présence dans les duels ont fait du bien au Stade Malherbe, notamment en première mi-temps. Il s'est montré disponible à la relance et à bien harcelé ses adversaires.

Jessy Deminguet

Pas encore le grand Jessy Deminguet, mais du mieux pour le milieu de terrain caennais. Repositionné en milieu récupérateur dans le 4-4-2 de Pascal Dupraz, il a grappillé quelques ballons et est également à l'origine du but avec son ouverture sur Yoann Court.

Note de la rédaction

5

Note des lecteurs

4.9 Moyenne de 104 notes

Votre note

0 Modifier la note
x
Donner une note

Pas encore le grand Jessy Deminguet, mais du mieux pour le milieu de terrain caennais. Repositionné en milieu récupérateur dans le 4-4-2 de Pascal Dupraz, il a grappillé quelques ballons et est également à l'origine du but avec son ouverture sur Yoann Court.

Yoann Court

Plus dans le rythme que face à Valenciennes, il a parfois eu du déchet mais a été combatif. Surtout, il a fait parler sa patte gauche en délivrant une première passe décisive, d'un très joli centre pour Gioacchini.

Note de la rédaction

6

Note des lecteurs

6.5 Moyenne de 105 notes

Votre note

0 Modifier la note
x
Donner une note

Plus dans le rythme que face à Valenciennes, il a parfois eu du déchet mais a été combatif. Surtout, il a fait parler sa patte gauche en délivrant une première passe décisive, d'un très joli centre pour Gioacchini.

Kélian Nsona

Moins en vue que lors des derniers matchs, il a essayé de faire la différence individuellement et n'a pas toujours fait les bons choix. Il a tout de même gratifié le public de d'Ornano d'un magnifique contrôle et aurait pu doubler la mise en fin de match si sa frappe n'avait pas été contrée par un défenseur amiénois.

Note de la rédaction

5

Note des lecteurs

5.4 Moyenne de 107 notes

Votre note

0 Modifier la note
x
Donner une note

Moins en vue que lors des derniers matchs, il a essayé de faire la différence individuellement et n'a pas toujours fait les bons choix. Il a tout de même gratifié le public de d'Ornano d'un magnifique contrôle et aurait pu doubler la mise en fin de match si sa frappe n'avait pas été contrée par un défenseur amiénois.

Constamment cherché en déviation, Yacine Bammou a vécu un match compliqué. Jamais trouvé dans une position idéale, il a cependant pesé sur la défense et beaucoup cherché Gioacchini dans les remises pour profiter de sa vitesse.

Note de la rédaction

5

Note des lecteurs

5 Moyenne de 104 notes

Votre note

0 Modifier la note
x
Donner une note

Constamment cherché en déviation, Yacine Bammou a vécu un match compliqué. Jamais trouvé dans une position idéale, il a cependant pesé sur la défense et beaucoup cherché Gioacchini dans les remises pour profiter de sa vitesse.

On a enfin revu le Gioacchini de la saison dernière. Beaucoup plus à l'aise en 4-4-2, il a beaucoup bougé autour de Bammou et a été un poison pour la défense amiénoise. Il marque le but victorieux d'un plat du pied droit plein de sang froid. Pas loin du doublé sur une demi-volée repoussée par Gurtner en fin de match.

Note de la rédaction

7

Note des lecteurs

6.8 Moyenne de 104 notes

Votre note

0 Modifier la note
x
Donner une note

On a enfin revu le Gioacchini de la saison dernière. Beaucoup plus à l'aise en 4-4-2, il a beaucoup bougé autour de Bammou et a été un poison pour la défense amiénoise. Il marque le but victorieux d'un plat du pied droit plein de sang froid. Pas loin du doublé sur une demi-volée repoussée par Gurtner en fin de match.

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Johann Lepenant donne des nouvelles rassurantes après sa sortie face au Havre
Stéphane Moulin : « Il faut rendre hommage aux supporters car ils nous ont aidés »
Plombé par sa défense, Malherbe concède le nul face au Havre (2-2)

Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.