Pape Diaw : « J’ai été réveillé par une sirène, les Russes attaquaient »

crédit photo : Baptiste Fernandez - Icon Sport
crédit photo : Baptiste Fernandez - Icon Sport

Ancien joueur du Stade Malherbe entre 2019 et 2020 (7 matchs disputés), Pape Diaw évoluait dans le club ukrainien de Rukh Lviv depuis début janvier. À la suite de l’invasion russe, il a décidé de fuir l’Ukraine au volant de sa voiture accompagné de deux coéquipiers. Il témoigne de ces moments difficiles dans une interview pour RMC Sports.

« J’ai été réveillé par une sirène. On nous a dit que les Russes attaquaient. C’était la panique dans l’équipe et on a appris que le championnat était suspendu. Même si on n’était pas du côté des bombardements, il ne fallait pas trop s’attarder là-bas. La difficulté, c’était de faire le plein d’essence. Il y avait beaucoup de queue pour que tout le monde s’approvisionne. Mais heureusement, j’avais encore un peu d’essence et ça l’a fait.. On a est arrivés à la frontière mais il y avait énormément de monde, tout le monde voulait sauver sa peau. C’était le sauve-qui-peut général… Dans ce genre de moment, le plus important est d’être sain et sauf. J’ai essayé de gérer, mais c’est difficile de mettre des mots. Je vais reprendre la route de la France dès demain pour retrouver ma famille. »

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Johann Lepenant aurait choisi l’Olympique lyonnais
Trophées UNFP : Ali Abdi dans l’équipe type de Ligue 2
Les notes des joueurs caennais après la défaite à Rodez (2-0)

Contact / La rédaction / Mentions légales – Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.