Pascal Dupraz : « Après 21 matchs, nous sommes à notre place »

dupraz

Nouvelle désillusion pour le Stade Malherbe, battu à domicile contre Rodez ce samedi (1-2). Les Caennais, qui ont marqué sur penalty grâce à Alexandre Mendy, enchaînent un 6e match sans succès à domicile. La réaction d’après-match de l’entraîneur Caennais, Pascal Dupraz, déçu, mais pas abattu.

Un manque de justesse et de simplicité

« Au bout d’un gros quart d’heure de jeu, on perd 2-0. Forcément, ça complique sérieusement la tâche. On était mal placés. Après, on perd en sérénité. Malgré tout, on a voulu se remettre dans le bon sens. On est revenu au score. A la mi-temps, j’ai dit aux garçons que, si on ne prenait pas de but, on allait gagner. Mais on a manqué de qualité technique. Il y a eu trop d’approximation. On n’a pas beaucoup pesé en seconde période. On a manqué de justesse, de simplicité. Mais sans que les joueurs ne se défilent. Ils assument tout les garçons. Pas d’excuse, mais les joueurs n’ont pas lâché. »

Un seul tir cadré ce soir

« Le foot est ainsi fait. Mercredi, la même équipe a fait un très bon match contre Guingamp. Oui, on a eu de la peine à cadrer nos frappes. En première mi-temps, Nicholas Gioacchini doit frapper sur son duel. Ça doit faire deux tirs cadrés. »

Caen n’avance plus au classement

« Malheureusement, au bout de 21 matchs, nous sommes à notre place tout simplement. Depuis début décembre, on n’arrive pas à remettre la machine en route. On n’est pas aussi constants qu’on le souhaiterait. Il reste 17 matchs, il faut faire mieux. Cette équipe fera mieux avec ses jeunes joueurs dans quelques temps, j’en suis certain. Mais il faut le faire dès maintenant. Je ne suis pas abattu ce soir. »

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Changement d’horaire pour le Multiplex Ligue 2 du samedi soir
Selon son agent, « Zady Sery n’a plus la tête à Caen et va partir en fin de saison » (Sport à Caen)
Les notes des joueurs caennais après le match nul à Guingamp (2-2)

Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.