Pascal Dupraz : « L’équipe est difficile à manoeuvrer quand tout le monde s’emploie en défense »

Jonathan RIVIEREZ of Caen and Teddy CHEVALIER of Valenciennes during the French Ligue 2 soccer match between Valenciennes and Caen on September 26, 2020 in Valenciennes, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport) - Stade du Hainaut - Valenciennes (France)
Jonathan RIVIEREZ of Caen and Teddy CHEVALIER of Valenciennes during the French Ligue 2 soccer match between Valenciennes and Caen on September 26, 2020 in Valenciennes, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport) - Stade du Hainaut - Valenciennes (France)

7 points pris sur 9 possibles. Un début de saison dont se satisfait Pascal Dupraz après le net succès à Rodez hier soir (0-3). Les Aveyronnais ont pris une leçon d’après leur entraîneur Laurent Peyrelade. Les déclarations d’après-match.

Pascal Dupraz, coach du Stade Malherbe : « Ce qui est sympa, c’est de regarder la moyenne d’âge de notre équipe à la fin du match. Elle était incroyablement basse. Les attitudes des joueurs entrants font plaisir à voir. J’ai beaucoup aimé notre deuxième mi-temps et aussi notre début de match. On a fait en sorte de marquer ce premier but très tôt. Ensuite, on a trop reculé, pas suffisamment agressé le porteur de balle adverse. Cela nous a mis en difficulté. Il faut garder de la mesure, mais notre équipe est très difficile à manoeuvrer parce que tout le monde s’emploie défensivement. Et comme on a des forces offensives intéressantes… On a de la chance d’avoir cette équipe que l’on veut encore améliorer, sans casser l’état d’esprit. On va vite se remettre au travail. »

Laurent Peyrelade, coach de Rodez : « On a raté le coche en première mi-temps. On a appris contre une équipe qui nous est supérieure que l’efficacité est primordiale dans le foot. C’est la leçon du soir. Le résultat est logique mais aussi sévère. Caen est une équipe très forte sur les seconds ballons, autour de Bammou, et qui est très compliquée à bouger. On a concédé l’ouverture du score et Caen s’est fermé  comme une huître. On a payé des erreurs cash. »

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Johann Lepenant donne des nouvelles rassurantes après sa sortie face au Havre
Stéphane Moulin : « Il faut rendre hommage aux supporters car ils nous ont aidés »
Plombé par sa défense, Malherbe concède le nul face au Havre (2-2)

Contact / La rédaction / Mentions légales – Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.