Pascal Dupraz : « J’ai toujours l’optimisme de bien figurer en Ligue 2 »

dupraz

À quelques heures de la réception de Toulouse (ce lundi, 20h45) pour le compte de la 19e journée de Ligue 2, l’entraîneur caennais s’est exprimé sur ce match important pour ne pas être distancé au classement. Il retrouvera le club qu’il a coaché pendant près de deux ans, entre 2016 et 2018.

Les retrouvailles avec Toulouse

« Ce n’est pas un match où je suis plus impatient que d’habitude. Je suis très content de jouer contre le TFC. J’aurais préféré ne pas jouer contre eux, car j’ai participé à les maintenir en Ligue 1, et les voilà en Ligue 2. L’équipe a beaucoup changé. Il ne reste qu’un joueur que j’ai connu sur place, Kelvin Amian. C’est un club qui a compté pour moi, au travers de ce que certains ont appelé “un miracle”, avec ce maintien en 2016. Mais aussi pour les bons moments que j’ai vécu avec les joueurs, les dirigeants et les supporters. »

Le retard du Stade Malherbe sur le Top 5

« Nous sommes en retard par rapport à ce que j’espérais. Depuis le match du Havre, on n’a pas confirmé. Et puis, ensuite, il y a eu la claque reçue contre Sochaux (1-4). Il faut reprendre le cours de notre histoire. Il reste 20 matchs à disputer. Le travail que les garçons accomplissent peut les autoriser à espérer un meilleur classement. J’ai toujours l’optimisme de voir notre équipe bien figurer en Ligue 2. On n’a pas encore fini la phase aller. Il reste beaucoup de points à distribuer. »

Un manque de confiance

« Notre équipe doit bien défendre et avoir de la suite dans les idées. Bien défendre, c’est de mon point de vue l’assurance de mieux attaquer. Le seul petit reproche que je peux faire aux joueurs, c’est qu’ils manquent de confiance en eux. Pourtant, il n’y a pas de public. Personne pour siffler. Je ne vois pas comment on pourrait avoir peur. Techniquement, il faut mieux ressortir le ballon, porter le jeu dans le camp adverse dix fois sur dix sans déchets techniques. Ce n’est pas toujours le cas. »

À la recherche d’une série de victoires

« Si on veut rejoindre les équipes de tête, il faut réaliser une série. Ce qu’on n’a pas encore fait. On a déjà eu l’occasion par deux fois cette saison de gagner trois matchs de suite. Mais on n’a pas réussi. On n’a pas de temps à perdre. Il faut que les joueurs lâchent les chevaux. »

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Les notes des joueurs caennais après la large victoire contre Rodez (4-0)
Le Stade Malherbe co-leader de Ligue 2, Alexandre Mendy meilleur buteur !
Auteur d’un triplé, Alexandre Mendy est « touché par le soutien du public »

Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.