Pascal Dupraz veut une équipe « sans complexe » contre le PSG

Pascal DUPRAZ

L’entraîneur caennais Pascal Dupraz croit à un exploit de son équipe, à la veille de la réception du Paris Saint-Germain en 1/32e de finale de Coupe de France (ce mercredi, 21h05). Il devra composer avec de nombreuses absences, notamment en défense. Voici ce qu’il faut retenir de sa conférence de presse d’avant-match.

Une défense centrale touchée par les blessures

« Cela nous oblige à repenser notre charnière quant aux garçons qui la composent, fatalement. Deux de nos trois centraux alignés les derniers jours sont forfaits (Prince Oniangué et Jonathan Rivierez, ndlr). C’est comme ça. C’est le lot des équipes qui sont marquées par les coups du sort. Mais on ne va pas se plaindre, il y a pire. Alexis Beka Beka est capable de jouer à ce poste là. Cela réclame de la concentration. J’aurai confiance en lui si je l’aligne. »

L’adversaire du jour, le Paris Saint-Germain

« L’opposition sera très forte. Certainement la plus forte qui soit proposée en coupe de France. Mais c’est un match de foot, il appartient aux joueurs de bien l’appréhender. Pour nos jeunes joueurs, c’est l’occasion de situer ce qu’est vraiment le haut niveau. On n’a rien à perdre sur ce match. Si demain il y a Mbappé ou Neymar sur la pelouse, j’espère que les joueurs se rendront compte des efforts et des appels incessants qu’ils font. La qualité de leur prise de balle, leur récupération, leur finition. C’est vertueux de jouer ce genre d’équipe là. Cela permet de se situer. Même s’il y a un turnover chez eux, leur équipe est excellente. C’est quand même le dernier finaliste de la Ligue des Champions.  On ne va pas spéculer sur cette présupposée idée qu’ils feraient tourner avant leur match du Barça. »

Prendre ce match « sans complexe »

« J’espère qu’on va donner une bonne image de notre équipe. On va prendre le match sans complexe. On ne nous attend pas, nulle part. Je ne prend pas ce match comme une récompense. Il faut jouer avec de l’audace. Bien défendre et poser le plus de problèmes à Paris dès qu’on aura le ballon. On va faire preuve de caractère et ne pas faire que défendre. Il va falloir être tactiquement prêts et ne pas perdre le ballon dans des zones dangereuses. Ce qui m’importe c’est que l’équipe soit la plus cohérente possible. »

Pascal Dupraz a déjà battu trois fois le PSG, avec Evian et Toulouse

« C’était à chaque fois une équipe de Ligue 1 qui rencontrait une équipe de Ligue 1. Nus n’avions pas la faveur des pronostics. Demain non plus. C’était des matchs marrants. C’était plutôt Paris qui avait perdu d’après la presse. Mais réellement, c’était bien les équipes que je coachais qui avaient gagné. »

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Sur quelle chaîne et à quelle heure suivre le match entre Bastia et Caen ?
Malherbe à Bastia avec Mendy et Shamal, Deminguet absent
Un changement de système pour le SM Caen face à Bastia ?

Contact / La rédaction / Mentions légales – Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.