Pour Hianga’a Mbock « soit ça passe, soit ça casse » au SM Caen

crédit photo : by Vincent Michel - Icon Sport
crédit photo : by Vincent Michel - Icon Sport

Méconnu du grand public malgré plusieurs matchs en Ligue 1 avec Brest, Hianga’a Mbock est la dernière recrue en date du Stade Malherbe, avant l’arrivée éventuelle d’un attaquant d’ici 23h. Déjà qualifié, il pourrait disputer ses premières minutes face au Havre vendredi. Brest On Air se charge de faire les présentations.

Quels sont les caractéristiques, les points forts et les points faibles de Hianga’a Mbock ?

C’est un milieu relayeur qui a besoin qu’on le pousse à aller plus loin pour progresser. Il est adroit avec le ballon, possède une super frappe de balle qu’on a davantage vu au niveau U19 que professionnel. Enfin, il possède un profil plutôt athlétique. Mais il est encore trop timide. C’est lié à sa personnalité, mais on a parfois l’impression qu’il prend les choses trop facilement et sans l’exigence nécessaire du haut niveau.

Stéphane Moulin le décrit comme un joueur « capable de récupérer des ballons et de se projeter ». Vous confirmez ?

Effectivement, c’est plus ou moins ça. En tout cas, au niveau du potentiel. Il a explosé sur son année U19 et il a toutes les qualités pour être ce que Moulin a expliqué, mais il manque ce petit truc pour passer un cap. Ce prêt peut être la bonne opportunité.

Comment se sont passés ses matchs avec Brest en Ligue 1 ?

Il y a eu du bon, notamment son joli but face à Toulouse, et davantage de moins bon. Pour moi qui l’ai souvent vu depuis plusieurs années avec les U19 ou l’équipe réserve en National 3, je reste sur ma faim car il n’a pas passé ce cap que certains, au final, ne passent jamais.

S’il était un peu juste pour la Ligue 1, a-t-il les capacités pour faire un bon joueur de Ligue 2 ?

Tout à fait. Il y a toujours cette grosse interrogation autour de la personnalité du joueur, qui est très introverti et ne parlait pas à grand monde quand il était jeune. J’imagine que ça allait mieux maintenant qu’il était dans le groupe depuis plusieurs années. Mais dans un autre environnement, on va dire que soit ça passe, soit ça casse. Heureusement, il y a des joueurs qu’il connait à Caen puisque passés par Brest (Mendy, Court). Il va devoir se faire violence pour réussir.

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Gaël Angoula nommé arbitre du match entre Caen et Niort !
Hengbart : « On perd contre le plus faible Caen qu’on pouvait affronter »
Les notes des joueurs caennais après la défaite contre QRM (1-0)

Contact / La rédaction / Mentions légales – Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.