Pour Sullivan Péan, un nouveau statut (pas évident) à assumer

crédit photo : Simon Abraham - Malherbe inside
crédit photo : Simon Abraham - Malherbe inside

Officiellement forfait, Rémy Riou va devoir céder sa place de titulaire pour la première fois de la saison. Comme lors du précédent exercice, c’est Sullivan Péan qui devrait assurer l’intérim pour la réception de Nîmes. Avec un nouveau statut à assumer…

31 octobre 2020. Au sortir de son premier match avec les professionnels, Sullivan Péan est partagé entre fierté et frustration : « C’est le genre de match très frustrant pour un gardien, parce que je prends deux penalties et un autre but où je ne peux pas faire grand-chose » expliquait-t-il après la rencontre. Son équipe vient de s’incliner 3-1 sur la pelouse du Paris FC, mais le jeune portier peut tout de même garder la tête haute. Cinquième dans la hiérarchie des gardiens caennais en début de saison, le natif de Cherbourg a profité de la blessure de Rémy Riou et d’un concours de circonstance pour lancer sa carrière dans le monde professionnel. Personne, ni même le principal intéressé, ne pouvait imaginer une ascension si rapide.

Une première saison rêvée chez les professionnels

Depuis, Sullivan Péan a bien grandi. De nouveau appelé à la rescousse en remplacement de Rémy Riou, blessé, il a explosé aux yeux des supporters caennais en fin de saison dernière. Ses prestations convaincantes ont même décidé Fabrice Vandeputte à lui maintenir sa confiance dans le sprint final pour le maintien, malgré le retour de Riou. Pari risqué au regard de l’enjeu et de l’inexpérience de Sullivan Péan au plus haut niveau. Mais pari gagnant, puisque Péan fera parti des héros du maintien lors de l’ultime victoire contre Clermont (2-1) à l’occasion de la dernière journée.

Pourtant, en début de saison, Stéphane Moulin tranche en faveur de Rémy Riou pour la place de numéro 1. Afin de ne pas se morfondre sans avoir de temps de jeu, Sullivan Péan alterne tous les deux matchs avec Yannis Clémentia en équipe réserve : quand le premier est sur le banc avec les professionnels, le second évolue avec les joueurs de Fabrice Vandeputte. Au total, Péan a disputé 9 matchs de National 2 cette saison, pour 9 buts encaissés. Un statut qui ne semble pas le tracasser outre mesure : « J’ai mon temps de jeu en réserve, je progresse et mon tour viendra » nous avait-il confié en interview début octobre.

Sullivan Péan reste avant tout un jeune gardien

Désormais, Péan a un nouveau statut à assumer. De novice lancé dans le grand bain du monde professionnel, il est désormais bien connu du public caennais. Mais vient le moment le plus difficile pour chaque joueur professionnel : celui de la confirmation. Car il sera forcément plus attendu après avoir placé la barre très haute en fin de saison dernière. Une chose est sûre : le voir comme une sorte de sauveur qui pourrait libérer Malherbe de tous ses maux serait commettre une incommensurable erreur. En Coupe de France, son unique match disputé avec les professionnels cette saison n’avait pas empêché les joueurs de Stéphane Moulin d’être éliminé par les amateurs de Dinan-Léhon (National 3).

Si l’entraîneur caennais a fait planer le doute le plus longtemps possible concernant le forfait de Rémy Riou, c’est probablement dans l’idée de protéger son jeune gardien, qui va avoir l’occasion de montrer sa valeur en Ligue 2 pour la première fois depuis ce fameux match contre Clermont. Une titularisation qui fera le bonheur de la majorité des supporters caennais, qui réclamaient avec insistance sa présence depuis de nombreuses semaines. Encore une fois, les attentes sont légitimes et Péan les a suscitées par ses prestations. Mais attention toute de même à ne pas mettre trop de pression sur les épaules d’un jeune gardien, qui ne compte toujours que 12 matchs avec les professionnels…

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Un immense Brice Samba envoie Nottingham en finale de barrages
Norman Bassette également sur les tablettes de l’OL ? (Le Progrès)
Stéphane Moulin a aidé Clermont à se maintenir en Ligue 1

Contact / La rédaction / Mentions légales – Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.