Prince Oniangué : « On n’a pas perdu notre sang-froid »

Prince Oniangué

En prenant la place d’Anthony Weber, suspendu, Prince Oniangué a rendu une copie très satisfaisante en défense centrale ce samedi, lors de la victoire au Havre (2-1). Il revient sur la prestation de son équipe et ce nouveau positionnement sur le terrain.

Une victoire au caractère

« Oui, ça fait beaucoup de bien de gagner ce derby. Surtout que ça fait longtemps qu’on n’avait pas gagné ici, depuis 2008. C’est une grande satisfaction. Il fallait être patient et se servir de nos derniers résultats, où l’on a réussi à inverser la tendance. On a répété les efforts. On savait qu’on n’était pas tellement en danger aujourd’hui. Les changements nous ont fait beaucoup de bien. Caleb Zady Sery a apporté de la fraicheur. Tout le monde était concerné et c’est une victoire fait du bien, au caractère. On n’a pas perdu notre sang froid. On a toujours cru que c’était possible, qu’il y avait de la place. Et ça nous a souri. On avait surtout à coeur de ne rien lâcher après trois défaites de suite à l’extérieur. »

Jouer en défense centrale

« C’est un poste que je connais très bien. Cela ne me dérange pas du tout de jouer derrière. J’ai déjà joué à ce poste avec Reims en Ligue 1, avec le Stade Rennais aussi. Beaucoup me préfèrent même derrière. Moi, je donne le meilleur de moi-même peu importe le poste. »

La marge de progression de l’équipe

« On doit progresser encore dans tous les domaines. Là, on fait des progrès en attaque en ce moment. Il faut essayer de marquer le premier but maintenant, imposer la domination qu’on peut avoir dans les premières parties de matchs, pour ensuite tuer les rencontres plus tôt, comme on aurait dû le faire au Paris FC. »

PARTAGER CET ARTICLE

Partager sur twitter
Partager sur facebook

Derniers articles

[PHOTOS] Le match nul de Malherbe contre Châteauroux avec son maillot vintage
Pascal Dupraz après Caen-Châteauroux (1-1) : « Un sentiment mitigé »
Alexis Beka Beka : « Je me sens de mieux en mieux au milieu de terrain »

Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.