Quand les Caennais “se prenaient pour des Maradona” face à Bordeaux

Caen Bordeaux

Considéré comme l’un des meilleurs joueurs de l’Histoire, Diego Maradona s’est éteint ce mercredi à l’âge de 60 ans, des suites d’une crise cardiaque. Sans le vouloir, les Caennais sont liés à la star argentine depuis leur étincelante victoire face à Bordeaux (5-0) lors de la saison 2007-2008.

À quelques jours près, c’était il y a tout pile 13 ans. Le 24 novembre 2007, les Malherbistes infligeaient une claque mémorable aux Girondins de Bordeaux, qui figuraient pourtant parmi les toutes meilleures écuries de Ligue 1 à l’époque. Une victoire qui reste à ce jour la plus large du Stade Malherbe en Ligue 1. Balayée 5 buts à 0, l’équipe entraînée par Laurent Blanc a vécu un véritable cauchemar ce soir là à d’Ornano, finissant la rencontre à neuf après les expulsions de Marc Planus et Matthieu Chalmé. L’entraîneur des Girondins parlera de “naufrage”.

Un doublé pour Gouffran

La déroute bordelaise a débuté seulement 12 minutes après le coup d’envoi. Yoan Gouffran ouvrait le score pour Malherbe sur une grosse bourde d’Ulrich Ramé et Marc Planus. Le gardien et son défenseur se sont rentrés dedans, laissant le champ libre au goaleador caennais. Une nouvelle bourde du gardien bordelais offrait le but du break à Jérémy Sorbon, à la demie-heure de jeu. Et, cerise sur le gâteau, les Girondins se retrouvaient réduits à dix quelques instants plus tard, après l’expulsion de Matthieu Chalmé.

En seconde période, les Malherbistes ont corsé l’addition dans le dernier quart d’heure de jeu. Elliot Grandin inscrivait sur penalty le but du 3-0. Marc Planus, auteur de la faute, était expulsé au passage. Bordeaux terminait la rencontre à neuf. Alors forcément les espaces sont devenus encore plus flagrants sur le terrain. Juan Edouardo Eluchans et Rémy Gomis y allaient de leur but et alourdissaient la note. Coup de sifflet final, 5-0. Score sans appel.

“Ils se prenaient tous pour des Maradona”

Caen savoure ce succès dans les vestiaires et remonte à la 12e place de la Ligue 1. Toute autre ambiance dans le camp girondin, après une si pâle copie. Franck Jurietti se présente en conférence de presse, la mine déconfite. Et un poil énervé. Il lâche au micro sa fameuse analyse du match : “On n’a pas été ridicule, au contraire. Les 20 premières minutes, Caen n’existait pas. Et après, lors du dernier quart d’heure, ils se prenaient tous pour des Maradona. Et ça c’est une chose que j’aimerai souligner : le manque de respect de cette équipe de Caen, qui sur tous les ballons cherchaient à faire des petits ponts, des sombreros… Ils nous ont pris pour des cons et je les attends au match retour.”

Caen 5-0 Bordeaux

Buts : Yoan Gouffran (12′), Jérémy Sorbon (28′), Elliot Grandin (74′), Juan Eduardo Eluchans (83′) et Rémi Gomis (87′).

Onze de départ : Vincent Planté – Nicolas Seube, Brahim Thiam, Jérémy Sorbon, Cédric Hengbart – Anthony Deroin, Grégory Proment, Nicolas Florentin, Juan Eduardo Eluchans – Sebastien Mazure, Yoan Gouffran.

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Nouveau challenge au TP Mazembe pour Franck Dumas
« Volotea a envoyé un mail pour annuler notre vol vers Ajaccio »
Beka Beka / Gioacchini : le bilan des internationaux caennais

Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.