Santy Ngom et le Stade Malherbe ont trouvé un accord de séparation (Ouest-France)

Santy NGOM

Une bonne nouvelle dans l’actualité morose du Stade Malherbe : le club est tombé d’accord avec Santy Ngom pour une séparation à l’amiable et l’affaire ne sera pas portée devant la justice.

Selon les informations de Ouest-France, le Stade Malherbe a trouvé un accord de séparation avec l’attaquant caennais, arrivé en provenance du FC Nantes à l’été 2019 pour une somme avoisinant les 500 000 euros. Par l’intermédiaire de son avocat, Santy Ngom avait assigné le SM Caen devant les Prud’hommes à la fin du mois de septembre et réclamait plus de 2 millions d’euros de dommages et intérêts au club normand. Sous contrat jusqu’en 2022, l’ancien nantais s’entraînait avec l’équipe réserve depuis de nombreux mois. Il s’en va en ayant disputé trois petits matchs, pour un total de 98 minutes avec le SMC…

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Boulogne-sur-Mer va lever l’option d’achat d’Herman Moussaki (La Voix du Nord)
Vincent Planté (Chambly) : « Vraiment désolé si jamais Malherbe doit descendre »
Avant la dernière journée, les différents scénarios possibles pour le SM Caen

Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.