Stéphane Moulin analyse tactiquement le deuxième but encaissé contre Sochaux

STEPHANE MOULIN

Excès de zèle ? Manque de concentration ? Une chose est sûre, le deuxième but sochalien inscrit juste après la magnifique égalisation d’Andréas Hountondji a du mal à passer. Notamment chez Stéphane Moulin, qui a analysé les manques de son équipe sur cette action au micro de BeIN Sports.

“C’est difficile de dire qui est en tort. Après un but marqué, ce genre de chose arrive souvent. Et c’est arrivé, malheureusement. Il y a une énorme faute de placement dans l’anticipation. On a prince Oniangué qui sort jouer le ballon de la tête. Un Sochalien renvoie le ballon et on doit anticiper la déviation. Après, Jonathan Rivierez est pris de vitesse. Mais on ne doit jamais aller sur le joueur qui dévie le ballon, puisque lui n’est pas dangereux étant dos au but. Celui qui est dangereux, c’est celui qui arrive dans l’axe en pleine course. Le choix de départ n’est pas bon, ce qui fait qu’après on ne peut pas refaire notre retard sur l’attaquant de sochaux qui est un garçon rapide.”

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

L’équipe réserve sombre en seconde période et s’incline face au FC Rouen (2-5)
Ibrahim Cissé absent pour les deux prochains matchs minimum
L’ancien caennais Mbaye Niang passe de Rennes à Bordeaux

Contact / La rédaction / Mentions légales – Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.