Stéphane Moulin avant Ajaccio : « Poursuivre le chemin qui a été fixé »

MOULIN

Le Stade Malherbe s’apprête à s’envoler pour la Corse. Déplacement sur la pelouse d’Ajaccio ce mercredi (19 heures). Un adversaire qui n’a pas joué depuis le 7 août à cause de cas de Covid dans son effectif. Voici ce qu’il faut retenir de la conférence de presse d’avant-match de Stéphane Moulin.

L’état physique des troupes

« On est dans la récupération depuis deux jours pour ceux qui ont joué samedi. Le match était à peine il y a 48 heures. Les joueurs de retour de blessure vont bien. On se pose la question si Franklin Wadja et Ali Abdi, qui ont très peu joué ces derniers mois, peuvent enchaîner. On ne veut pas faire prendre de risque à tout le monde, surtout pour les joueurs qui ont peu joué dernièrement. Je suis encore dans la réflexion à propos de l’équipe à aligner. J’échange avec le staff médical pour qu’on ne fasse pas d’erreur. Mais c’est moi qui vais faire le choix final. »

Pas de retour à Caen entre mercredi et samedi

« On va partir à 19 joueurs à Ajaccio. On ne reviendra pas à Caen entre les deux prochaines rencontres. Il n’y a que trois jours entre les deux matchs. Il n’y a pas eu de débat sur le sujet. Le bon sens l’emporte. On ne va pas faire un voyage en plus pour revenir en Normandie. »

Les adversaires de la semaine

« Ajaccio et Nîmes, ce sont des tests. Il n’y a pas de bon ou de mauvais test. C’est très compliqué d’évaluer la valeur d’une équipe encore aujourd’hui. Il n’y a eu que cinq journées. Ajaccio n’a joué que 3 matchs. C’est dur de dire qu’un tel est une bonne équipe, un tel est une mauvaise équipe. J’ai entendu dire que Rodez était une mauvaise équipe après le 4-0 qu’on leur a mis en ouverture. Depuis, ils ont pris beaucoup de points. Nous, on joue pour gagner, quelque soit l’adversaire. Le plus important, c’est de poursuivre le chemin qui a été fixé. »

La victoire contre Nancy

« Le plus important, c’était le premier rendez-vous de cette longue semaine. C’est bien d’avoir réagi par rapport à la défaite contre Sochaux. On a pris neuf points en quatre matchs, c’est plutôt bien. On se déplace avec la possibilité et la capacité de pouvoir enchaîner. Mais aucun match n’est facile à négocier en Ligue 2. »

Les gardiens remplaçants

« Sullivan Péan et Yannis Clementia sont deux gardiens qui ont peu joué ces dernières années. Ils ont besoin de jouer à l’âge qu’ils ont, manger de la compétition. C’est pour ça qu’on a décidé de fonctionner comme ça : chaque joueur sera sur le banc pendant deux matchs, puis ira jouer deux matchs avec l’équipe réserve. »

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

L’équipe réserve sombre en seconde période et s’incline face au FC Rouen (2-5)
Ibrahim Cissé absent pour les deux prochains matchs minimum
L’ancien caennais Mbaye Niang passe de Rennes à Bordeaux

Contact / La rédaction / Mentions légales – Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.