Stéphane Moulin sur les blessures : « C’est un truc de malade ! »

Stéphane Moulin

C’est un Stéphane Moulin des (très) mauvais jours qui s’est présenté face aux journalistes en conférence de presse. Et pour cause, Jessy Deminguet et Sullivan Péan se sont ajoutés à la cascade de blessures qui porte à onze le nombre d’absents ce week-end face à Dunkerque !

Les nombreux forfaits

« Dos, coude, genou, ménisque, croisés… on a le droit à tout… Chaque semaine on a un nouveau blessé, ça commence à devenir pénible mais personne n’y peut rien. Je demande de la régularité aux joueurs mais il n’y a aucune continuité. On se dit que ça va finir par tourner, mais ça ne tourne pas. Il faut faire le dos rond mais pas trop sinon on va se blesser au dos. En début de saison c’était tous les joueurs à vocation offensive, maintenant ce sont les milieux défensifs et les défenseurs. Ce sont des blessures de tout ordre, pas musculaires, c’est un truc de malade ! Je vois le travail que font les joueurs, ça progresse mais si vous enlevez 5 ou 6 titulaires à chaque fois… Regardez Paris quand vous leur enlevez les sud-américains. »

Faire un résultat malgré tout

« J’essaye de trouver la meilleure formule. Je trouvais que notre milieu à trois était intéressant, il va encore falloir le modifier. Ça va peut-être nous obligé à changer de système à nouveau. Les blessures ne signifient pas que l’on va perdre le match. On va donner le meilleur de nous même malgré tout et on verra ce qu’on est en mesure de faire. Face à une équipe qui est sur une bonne dynamique. On joue toujours les équipes qui viennent de gagner trois fois de suite donc on arrive toujours au bon moment. Dunkerque a tous ses joueurs à disposition, comme Le Havre. »

Les prestations d’Ali Abdi

« Je n’ai pas envie de parler d’un joueur en particulier. Vous savez très bien ce que j’en pense donc si vous voulez me faire dire ce que vous savez déjà je n’ai pas envie d’en parler. Je peux parler d’Alexandre Mendy par contre. »

Les retrouvailles avec Malik Tchokounté

« Je m’en fous complètement. Malik Tchokounté était à Caen, il n’y est plus. Il marque des buts à Dunkerque, tant mieux pour lui et tant mieux pour eux. On sait qu’il est bon de la tête, qu’il est grand. Il a l’air de bien se plaire dans le nord mais je n’ai pas d’avis à porter sur le sujet. Ce qui m’importe c’est de savoir comment vont se comporter mes joueurs sur le terrain. »

Yoël Armougom sur le banc face au Havre

« Souvent c’est pris comme une sanction, mais ce n’était pas le cas. Je sentais qu’il était un peu moins bien donc on a voulu le protéger. Il avait fait tous les matchs jusqu’ici. C’est bon signe quand on fait ça car cela veut dire que l’on peut choisir. »

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Le message d’excuses de Théo Pellenard pour Mehdi Chahiri
Stéphane Moulin : « Le visage de l’équipe m’a plu »
Stéphane Moulin donne des nouvelles de Mehdi Chahiri

Contact / La rédaction / Mentions légales – Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.