« Une grande première frustrante » pour Sullivan Péan avec les pros

Péan

Titulaire pour la première fois dans les cages suite à la blessure de Rémy Riou, Sullivan Péan aurait sans aucun doute aimé connaître un meilleur résultat pour ce baptême de feu (défaite 3-1 contre le Paris FC), mais il n’a pas n’a pas grand chose à se reprocher.

Il était encore cinquième dans la hiérarchie des gardiens du Stade Malherbe il y a quelques mois. Sullivan Péan s’est retrouvé propulsé titulaire d’une rencontre de Ligue 2 ce samedi contre le Paris FC, suite à la blessure au genou de Rémy Riou à l’entraînement la veille. Titulaire en réserve depuis plusieurs semaines, où il a aligné quatre clean sheet en cinq rencontres, le natif de la Manche a disputé là son premier match avec les professionnels, après quelques apparitions sur le banc ces dernières semaines. « Je suis très content d’avoir fait ma première avec mon club de coeur. C’est une fierté pour moi, a déclaré le portier à la fin de la rencontre. Du jour au lendemain je me retrouve en Ligue 2. L’évolution a été rapide. Je m’étais préparé mais surpris que ça arrive si vite. Mes parents ne m’ont même pas cru quand je leur ai raconté hier. »

Une bonne qualité de relance

Ce samedi, Sullivan Péan a été peu sollicité en première mi-temps. Il encaisse un but sur la première frappe cadrée des Parisiens du match, une tête imparable d’Ousmane Kanté sur corner, à la 40e minute de jeu. Avant ça, Péan a été sauvé par son poteau sur une frappe d’El Abdi au quart d’heure de jeu. De la réussite mais le portier caennais s’était bien couché pour boucher l’angle. Il est ensuite hasardeux dans une sortie sur un corner adverse, mais l’action ne donne rien. A noter une bonne qualité dans la relance longue au pied et beaucoup de communication avec ses coéquipiers.

« J’ai abordé le match sans me prendre la tête »

En seconde période, il est pris à contre-pied sur le pénalty marqué par Julien Lopez qui donne l’avantage aux Parisiens. Puis encaisse un second penalty à la 70e minute de jeu. En fin de rencontre, il réalise une belle parade face à Warren Caddy, pour éviter une raclée à Malherbe. « C’est une première frustrante. Deux pénos et un but où je ne peux pas faire grand chose. J’ai abordé le match sans me prendre la tête pour ne pas me mettre de pression. Eddy Costil (l’entraîneur des gardiens, ndlr.) a été très proche de moi. Il m’a aidé, réconforté, dit des choses simples. Je vais continuer à bosser, bosser, bosser pour être toujours prêt quand le coach fera appel à moi. »

Nous avons attribué la note de 5 sur 10 à Sullivan Péan pour ce match. Retrouvez les notes des Caennais en intégralité ci-dessous.

PARTAGER CET ARTICLE

Partager sur twitter
Partager sur facebook

Derniers articles

Johann Lepenant : « Je m’inspire de Ngolo Kanté »
[Sondage] Malherbe doit-il jouer la Coupe de France à fond cette saison ?
Les notes des joueurs caennais après la défaite à Ajaccio (1-0)

Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.