Covid-19 : face aux contraintes sanitaires, quelle ambiance dans les tribunes des stades ?

Crédit photo : Benoît Caen

Les contraintes sanitaires actuelles imposées dans les stades de football en France sont contraignantes. De nombreux groupes de supporters en Ligue 1 et en Ligue 2 ont décidé ces derniers jours de ne plus enflammer les tribunes tant que la situation ne s’améliore pas. Le Malherbe Normandy Kop communiquera sa position dans les prochains jours.

Jauge de 5 000 supporters, port du masque obligatoire, mètre de distance, être statique en tribune. Voilà les contraintes sanitaires imposées pour cette reprise des championnats. “Des règles que nous comprenons et respectons, mais incompatibles avec notre façon de supporter”, ont répondu les ultras du Stade de Reims, par communiqué. “Nous comprenons ces mesures. La santé de tous reste notre priorité. Notre passion ne peut s’exercer pleinement. Nous ne reprendrons pas nos activités au stade”, a indiqué de son côté le Kop Rouge de Guingamp.

Respect pour les malades, solidarité avec les supporters privés de stade

À Reims, Guingamp, mais aussi Saint-Étienne, Toulouse, Valenciennes, Nantes, Lyon, Metz, Amiens ou encore Lens, les groupes de supporters ont tous pris la même décision cette semaine. Ils n’animeront plus les tribunes dans les prochaines semaines. À domicile comme à l’extérieur. Pas de bâche posée, ni drapeaux ou étendards tant que la situation sanitaire ne s’améliore pas.

À Saint-Étienne, les Magic Fans appellent carrément à “ne pas se rendre au stade tant que la situation sanitaire ne s’améliore pas”, en respect aux malades, aux soignants et surtout en solidarité avec les supporters qui ne pourront pas se déplacer à cause de la jauge à 5 000.

Le Malherbe Normandy Kop va bientôt communiquer

À Caen alors, tribune Borrelli en pleine effervescence ou sans animation ? Le Malherbe Normandy Kop n’a pas encore officiellement communiqué sur le sujet. Il est en pleine réflexion. Et s’adressera aux supporters de Malherbe avant la réception d’Ajaccio à d’Ornano, ce samedi 29 août (15h), nous dit son président. Rendez-vous sur les réseaux sociaux du kop.

PARTAGER CET ARTICLE

Partager sur twitter
Partager sur facebook

Derniers articles

Pascal Dupraz : « Une fois mon départ acquis, je pourrai me regarder dans la glace » (Téléfoot)
Des discussions avec les joueurs pour une baisse des salaires (Ouest-France)
[VIDÉO] Le doublé de Malik Tchokounté contre Ajaccio ce week-end

Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.