Fabrice Vandeputte : « On veut se lâcher pour les supporters »

Vandeputte

Face à Dunkerque ce mardi soir (20 heures), le Stade Malherbe dispute un match capital pour son avenir en Ligue 2. Victoire obligatoire pour Fabrice Vandeputte et ses joueurs contre un concurrent direct au maintien. L’entraîneur caennais veut offrir un succès aux supporters, qui ont manifesté leur soutien dimanche matin à l’entraînement. Voici ce qu’il faut retenir de la conférence de presse d’avant-match. 

Le soutien des supporters

« On est satisfaits de leur soutien. On en a besoin. On a vraiment envie de gagner un match et marquer des buts pour eux, pour le club aussi. Il faut qu’on puisse se lâcher. On est prêts à agir, à rendre la confiance aux supporters qu’ils ont envers nous. On sait que ce sera un match avec de l’enjeu. »

Le rendez-vous capital contre Dunkerque

« On le savait après notre résultat à Troyes, encore plus après le multiplex de samedi soir. On ne peut pas compter sur les résultats des autres. On doit compter sur nous même. Contre Dunkerque, il faudra ce supplément d’âme pour retrouver la victoire. Si je commence à raisonner en me disant que c’est plus qu’un match de foot, on va droit dans le mur. Il n’y a plus de temps pour s’occuper des prestations d’un tel ou d’un autre. Tout le monde doit être concentré et au meilleur de lui-même. »

Retrouver davantage d’efficacité

« Pour se maintenir, il faut qu’on marque des buts pour gagner des matchs. C’est ce qui m’habite. L’efficacité. Il faut aller la chercher, en s’appuyant sur la rigueur de l’équipe face à Troyes. Je veux qu’on s’améliore dans un souci d’équilibre et d’efficacité. Le contenu a été plutôt bien à Troyes. Il faudra faire encore plus d’efforts contre Dunkerque. En ayant le même état d’esprit. La capacité à pouvoir encore plus agir sur les matchs, en marquant des buts. Il faut plus de détermination, plus de confiance en soi, un supplément d’âme. »

Les retrouvailles avec Fabien Mercadal

« Je suis focalisé sur notre équipe. On a la main. Les retrouvailles avec Fabien Mercadal demain soir sont anecdotiques, complètement. »

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Boulogne-sur-Mer va lever l’option d’achat d’Herman Moussaki (La Voix du Nord)
Vincent Planté (Chambly) : « Vraiment désolé si jamais Malherbe doit descendre »
Avant la dernière journée, les différents scénarios possibles pour le SM Caen

Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.