Francis De Taddeo : « J’ai préféré me séparer de Caen et signer Wahi »

crédit photo : Icon Sport
crédit photo : Icon Sport

Elye Wahi explose en Ligue 1 sous le maillot de Montpellier, après avoir été renvoyé par le SM Caen en 2018 pour des faits supposés de harcèlement sexuel. Cette décision avait provoqué le départ de Francis De Taddeo, alors directeur du centre de formation, qui revient sur cet épisode dans les colonnes de So Foot.

« Il n’y a pas eu de coups, c’était de la mise sous pression et du harcèlement. Je ne veux pas minorer ce qu’il a fait et je sais qu’il regrette aujourd’hui. À l’époque, on avait travaillé avec lui et la famille pour qu’il puisse progresser et évoluer mais il a été contraint de quitter le centre. Ce n’est pas un pervers, ce n’est pas un vicieux. Et du jour au lendemain, il a été obligé de faire sa carrière ailleurs […] Il y a toujours eu un tas de polémiques autour d’Elye, rien que son arrivée dans le milieu a été sujette à débats. Ma cellule de recrutement à Caen n’en voulait pas, ils ne lui trouvaient que des défauts et pensaient qu’il était déjà fini en tant que joueur, alors que je trouvais qu’il avait une biomécanique incroyable et un profil très intéressant dans l’ensemble. Ils étaient affirmatifs sur un gamin de 13 ans… Ça a été une fin de collaboration, j’ai préféré me séparer d’eux et signer Wahi. »

Source : So Foot

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Ali Abdi fait tomber la France mais sort de la Coupe du Monde
Orelsan bientôt en concert au stade Michel d’Ornano ? (France Bleu)
Le match Caen – Vire ne se jouera pas au stade Michel d’Ornano

Contact / La rédaction / Mentions légales – Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.