La masse salariale du Stade Malherbe reste encadrée par la DNCG

Pierre-Antoine Capton

Malgré le rachat du club par le ticket Capton – Oaktree, la DNCG a maintenu l’encadrement de la masse salariale du club normand.

Dans le cadre du réexamen de la situation des clubs pour la saison 2020-2021, la commission de contrôle des clubs professionnels a pris la décision de maintenir l’encadrement de la masse salariale du club normand, prononcée au début du mois de juillet. À l’époque, le Stade Malherbe était encore présidé par Fabrice Clément et traversait une période transitoire avec un changement de propriétaires.

Malgré ce rachat estival, la présentation de mi-saison n’a semble-t-il pas totalement rassuré le gendarme financier de la LFP. Le Stade Malherbe, qui possède toujours un effectif surdimensionné (33 éléments) va devoir continuer l’opération dégraissage entamée cet été, mais également entamer des réformes structurelles : “L’encadrement de la masse salariale ne nous empêche en aucun cas de réussir et d’avoir réussi le recrutement que nous avons fait cet été. Il n’y a rien d’alarmant et cela n’est pas un obstacle dans notre travail. Il ne faut jamais dire jamais, mais nous ne serons pas obligés de vendre cet hiver” a réagi Olivier Pickeu sur France Bleu Normandie après cette décision.

PARTAGER CET ARTICLE

Partager sur twitter
Partager sur facebook

Derniers articles

Les chiffres marquants après la défaite du SM Caen face à Rodez
Nos photos de la défaite de Malherbe contre Rodez (1-2)
Pascal Dupraz : « Après 21 matchs, nous sommes à notre place »

Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.