« L’identité normande a toujours été importante pour les supporters caennais »

tifo MNK supporters

Écrit et publié par le Malherbe Normandy Kop, “Les drapeaux de Normandie” est le premier livre traitant de façon complète le thème des drapeaux et des blasons normands. Voici un avant goût de ses 94 pages avec Antoine, membre du groupe de supporter qui a activement participé à son écriture.

Pourquoi le Malherbe Normandy Kop s’est-il lancé dans la rédaction de ce livre ? Comment l’idée vous est-elle venue ?

Les drapeaux normands et l’identité normande ont toujours été importants pour les supporters caennais. On a fait un constat partagé par des historiens et des archivistes normands ces dernières années : les léopards normands semblent intéresser beaucoup de monde, mais pas le milieu scientifique ou universitaire. Il n’y a jamais eu de travail en profondeur sur le sujet, alors que les recherches historiques sont assez poussées en Normandie. Tous les articles parus depuis 150 ans s’avèrent totalement ou partiellement erronés.

Comment procède-t-on à un tel travail de recherches ?

On a tout repris depuis le début en vérifiant les sources et en démêlant le vrai du faux. On a cherché dans des manuscrits du XIIe, XIIIe, XIVe siècle, si éventuellement il y avait des images ou des informations là-dessus. Dans le livre, il y a une illustration d’une histoire de France faite pour le Roi de l’époque. Quand ça parle de Guillaume Le Conquérant qui était Normand et arrive en Angleterre, il y a un dessin qui nous amène des éléments car il y a la présence des deux léopards à une date antérieure à celle que l’on imaginait jusqu’alors. On a fait beaucoup de recherche dans les sceaux du Moyen-Âge également.

Finalement, vous avez pu trancher le débat : deux ou trois léopards sur le drapeau normand ?

Le but du livre, ce n’est pas forcément de donner une réponse. C’est de donner des éléments de réponses fiables. Après, chacun peut se faire une idée là-dessus à partir des éléments véridiques et pas des légendes qu’on a pu entendre sur le sujet. Sur les trois léopards, il y a eu beaucoup de choses fausses qui ont été racontées et qui peuvent avoir une influence sur les gens.

Pourquoi la Normandie est-elle aussi présente avec le MNK, aussi bien dans les drapeaux, les tifos que les chants des supporters ?

Si dans le MNK la Normandie est autant mise en avant, je pense que c’est liée à l’histoire de la ville de Caen. C’est une ville qui a été développée sous Guillaume Le Conquérant. C’est quelque chose que l’on peut retrouver à Rouen également, qui est à la base de la fondation de la Normandie. En revanche, on va moins retrouver ce côté Normand au Havre. Mais c’est assez logique quand on regarde l’histoire de la construction de la ville, qui a été créée sous Francois Ier pour aider le Royaume de France et n’a pas connu le Duché de Normandie.

Y’a-t-il un drapeau normand incontournable pour le MNK les soirs de match ?

Le drapeau avec deux léopards est forcément incontournable. C’est celui que tout le monde connait, qui représente la Normandie depuis 800 ans. Maintenant, on voit régulièrement la Croix de Saint-Olaf et les trois léopards. C’était moins le cas il y a quelques années. À la fin des années 90, on en voyait souvent à côté de la bâche, mais dans les tifos et sur les écharpes cela s’est développé récemment.

Pour finir, comment peut-on se procurer cet ouvrage ?

Pour l’instant, on peut le trouver à la table de vente du kop les soirs de match ainsi que sur le site normaund.fr. Il devrait bientôt être disponible à la boutique du club également. En revanche, nous n’avons pas de maison d’édition. C’est un choix que l’on a fait car cela correspond au groupe de tout faire de manière autonome. Ça nous permet également de proposer le livre à un tarif plus abordable.

“Les drapeaux de Normandie” est disponible en ligne au prix de 7,00 euros.

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

L’équipe réserve sombre en seconde période et s’incline face au FC Rouen (2-5)
Ibrahim Cissé absent pour les deux prochains matchs minimum
L’ancien caennais Mbaye Niang passe de Rennes à Bordeaux

Contact / La rédaction / Mentions légales – Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.