Pascal Dupraz : « J’attends que mes nouveaux patrons me fixent des objectifs »

Pascal DUPRAZ

A la veille de la reprise de la Ligue 2, l’entraîneur caennais veut aborder la saison à venir avec caractère et ambition. Premier acte ce samedi, à Clermont (19h).

Les objectifs de la saison

Plus de cinq mois après son dernier match officiel, Malherbe va retrouver le doux parfum de la Ligue 2 ce week-end. Un déplacement sur la pelouse de Clermont-Ferrand comme premier test, pour une équipe au visage quasi-identique à la saison dernière. “J’attends mieux qu’une année de transition. Nous devons être ambitieux, avoir la volonté de remporter chaque match, montrer du caractère. Le groupe n’a pas changé, c’est une force, les gars se connaissent”, analyse Pascal Dupraz. L’entraîneur caennais guette l’officialisation du rachat du club avec confiance et impatience. “J’attends que mes nouveaux patrons me fixent des objectifs. Aujourd’hui, on ne m’en a pas donné, mais ça va vite venir. Je pense que six recrues sont judicieuses pour être réellement des prétendants à la montée”.

Le retour prometteur de Yacine Bammou

De retour de Turquie, après une saison en demi-teinte à Alanyaspor, Yacine Bammou n’a pas déçu pendant la préparation. Auteur de trois buts en matchs amicaux, il offre quelques belles promesses, dans une attaque caennaise toujours frileuse. “Le retour de Yacine est une très bonne chose. Son comportement est exemplaire aux entraînements”, note Pascal Dupraz. “J’espère que c’est le début d’une belle histoire, qu’il restera Caennais cette saison.”

L’arrivée d’Aliou Traoré

La première recrue du mercato estival est arrivée en début de semaine en provenance de Manchester United. Souriant, déterminé, mais encore trop juste physiquement, après six mois sans le moindre match en compétition. “Aliou Traoré est hors de forme”, juge Pascal Dupraz, qui voit malgré tout d’énormes qualités en son nouveau joueur, milieu de terrain de formation. “C’est un garçon qui a des facultés indéniables. Il est excellent dans la percussion et la technique en mouvement. Il peut jouer au milieu, mais aussi sur un côté. Compte-tenu du peu d’ailiers à ma disposition actuellement, il n’est pas impossible que je le fasse évoluer à ce poste.” Aliou Traoré devrait figurer dans le groupe contre Clermont, mais ne sera pas titulaire. L’identité des joueurs convoqués sera dévoilée ce samedi matin.

Les départs de Fabrice Clément et Malik Tchokounté

“J’ai aimé collaborer avec Fabrice, je suis reconnaissant. C’est grâce à lui que je suis ici, c’est lui qui m’a choisi en septembre dernier.” Le président du Stade Malherbe quitte son poste en cette reprise de championnat. “Ça fait longtemps que je suis dans le métier, j’ai apprécié l’homme qu’il est, c’est une belle personne.” Hommage similaire envers Malik Tchokounté. L’avant-centre a quitté cette semaine la Normandie pour Dunkerque. Il y retrouve Fabien Mercadal, son ancien coach à Caen et au Paris FC. “Je vais regretter Malik. C’est un vrai coéquipier. Un joueur qui a connu des fortunes diverses, mais ça fait partie de notre métier. Le club n’était pas en possibilité d’offrir un contrat supérieur à une année à Malik. On lui offrait le double à Dunkerque, il a trouvé son compte, tant mieux pour lui. Je lui souhaite une bonne saison”, livre Pascal Dupraz. Avec l’équipe nordiste, Malik Tchokounté ne disputera qu’une seule des deux rencontres face à Caen. Un accord a été trouvé entre les deux clubs.

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Après son coup de sang, Rémy Riou connaît la durée de sa suspension
Les notes des joueurs caennais après le match nul contre Dunkerque (1-1)
Fabrice Vandeputte : « Le groupe est déçu, mais surtout pas abattu »

Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.