Pascal Dupraz : « On doit s’améliorer dans la concentration »

Pascal DUPRAZ

Toujours privé de Yacine Bammou, le Stade Malherbe reçoit Troyes ce samedi (15 heures) à d’Ornano, à huis-clos. Caen va tenter de renouer avec le succès, après trois matchs sans victoire, contre le leader du championnat. Voici ce qu’il faut retenir de la conférence de presse d’avant-match de Pascal Dupraz.

L’opposition face à Troyes

« Troyes est un leader incontesté, vanté pour la qualité de son jeu. Mais je suis convaincu qu’il y a la possibilité de faire un bon match. On aborde cette rencontre sans complexe, sans pression. Je suis persuadé qu’on va disputer un bon match contre une équipe qui se révèle depuis le début de la saison. On ne subit rien dans le jeu ces derniers temps. J’attend avec impatience la partie de demain contre une équipe qui truste la possession. »

Les axes de progression de Malherbe

« Malgré les derniers résultats, notre confiance n’est pas altérée. On est dans le travail avec un groupe positif. Il y a de la sérénité. On vit dans un environnement favorable. On doit s’améliorer dans la concentration. Avoir une bonne attitude face à chaque situation de jeu. Contre Grenoble, on ne doit pas prendre le but qu’on encaisse. C’est une mauvaise communication qui nous fait encaisser le but. Il suffit aussi qu’Alexandre Mendy soit un peu plus chanceux, spontané, pour qu’on ait un peu plus de points. Il y a toujours cette incertitude qu’on tente de combler. Elle nous plonge dans l’insatisfaction sur le plan comptable. On manque encore un peu de pertinence dans les 30 derniers mètres. Il faut qu’on arrive à trouver un meilleur équilibre. »

Les tensions à la fin de la rencontre contre Grenoble

« Je suis rentré au vestiaire tout de suite après le match. Je n’ai pas vu ce qu’il s’est passé. Je ne juge pas, ni les nôtres ni les adversaires. Mais pour éviter ces altercations, je ne vais pas non plus laisser les joueurs attendre dans le rond central pendant que les autres rentrent au vestiaire. Il n’y a plus de public à saluer. Ce que je sais, c’est qu’à la fin d’un match, on doit avoir les bonnes attitudes face au constat implacable qu’un résultat est définitif. »

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Déclas, groupe, pass sanitaire… tout savoir avant Caen – Rodez !
Stéphane Moulin explique comment il a convaincu Ali Abdi de signer à Caen
Le SM Caen en discussions avancées avec Mehdi Chahiri (RMC Sports)

Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.