Stéphane Moulin : « Faire plaisir au public dès le premier match »

MOULIN

Le Stade Malherbe va débuter ce week-end sa troisième saison de suite en Ligue 2, face à Rodez (samedi, 19 heures). Une grande première à d’Ornano pour le nouveau coach Stéphane Moulin. Voici ce qu’il faut retenir de sa conférence de presse d’avant-match.

Andréas Hountondji incertain, Ali Abdi absent

« Pour Andréas, la décision de sa présence contre Rodez sera prise en fin d’après-midi. Il s’est tordu la cheville. Il était déjà absent hier à l’entraînement. Il y aura peut-être un changement dans l’organisation de l’équipe. Je vais peut-être changer de système. Ce n’est pas encore déterminé de manière définitive. Pour Ali Abdi, c’est trop tôt. Il a travaillé un peu cet été, mais seul. Il n’a pas participé à des séances avec un groupe. On va voir dans les prochains jours en combien de temps il peut rattraper ce retard. »

Le retour du public dans le stade

« Je sens beaucoup d’envie, d’enthousiasme dans ce groupe. On a hâte d’y être, comme chaque début de saison. J’ai hâte de voir ce que ça peut donner après cinq semaines de travail. J’ai surtout hâte du retour du public dans le stade. Il peut être un soutien dans un match difficile. Transcender l’équipe. Le public, c’est le partage, l’échange, le retour du football comme on l’aime. On aura envie de leur faire plaisir dès le premier match. A Caen, il y a ce côté anglo-saxon qui me plait beaucoup. Ce sont des fans qui sont imprégnés de leur club. »

Intransigeance sur le comportement des joueurs

« On est prêts. Est ce que ça va suffire ? Je n’en sais rien, mais j’ai vu l’équipe progresser au fil des semaines. Il y a une vraie envie de se parler, de communiquer. J’ai senti des garçons dans l’expression. Ils n’ont pas envie de revivre ce qu’ils ont vécu la saison passée. On peut rater des choses. Nous sommes des humains. Par contre, je serai intransigeant sur l’état d’esprit, l’investissement, le comportement. Si on l’est et qu’on ne gagne pas de match, la pilule est un peu moins dure à avaler. »

Les objectifs de la saison

« Je pense qu’on a une équipe qui tient la route. Elle doit pouvoir exister dans ce championnat. Mais on en reparlera quand on aura terminé notre mercato et que tout le monde sera prêt. Que nos garçons seront revenus de sélection. C’est difficile aujourd’hui de parler de notre équipe. Elle n’est pas définitivement complète. Et on peut encore la renforcer d’ici la fin du mercato. Notre objectif n’est pas de monter en Ligue 1, en tout cas pas cette année. On est sur une ligne de départ avec 19 autres équipes. On est prêts pour le marathon. »

Alexis Beka Beka aux Jeux Olympiques

« J’ai bien aimé son entrée en jeu contre le Mexique. Il a pris des risques, s’est projeté vers l’avant. Cela lui ressemble beaucoup. Je ne serai pas le décideur de son futur. Aujourd’hui, il fait partie de l’effectif. Si le club reçoit une offre intéressante, il l’acceptera, je le sais. Il est mis en valeur avec les Jeux olympiques. Ca fait partie des choses qu’on a déjà intégré. »

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Sur quelle chaîne et à quelle heure suivre le match entre Bastia et Caen ?
Malherbe à Bastia avec Mendy et Shamal, Deminguet absent
Un changement de système pour le SM Caen face à Bastia ?

Contact / La rédaction / Mentions légales – Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.