Stéphane Moulin : « Le plaisir pris à Toulouse ne doit pas être éphémère »

Moulin

En confiance après un beau succès arraché à Toulouse lundi, le Stade Malherbe va tenter de renouer avec la victoire à d’Ornano, qui lui échappe depuis fin août. Réception de Valenciennes ce samedi (19 heures). Voici ce qu’il faut retenir de la conférence de presse d’avant-match de Stéphane Moulin. 

Confirmer après le succès à Toulouse

« C’est bien de pouvoir reconduire le même groupe qu’à Toulouse. On doit être en mesure de répéter ce qu’on a fait sur le plan athlétique. On a été au niveau du Téfécé. Par rapport aux précédents matchs, on a été constants, réguliers, même si on a pris deux buts. Demain, ça ne sera pas le même type de match. Il faut être en capacité de répéter les efforts. Ca me fait sourire, un match suffit à faire changer la perception des observateurs. On nous place à trois points du cinquième. On sait qu’on est capable de faire de bonnes choses. Mais ce n’est pas parce qu’on a gagné à Toulouse qu’on va gagner 4-0 contre Valenciennes. »

Offrir une victoire aux supporters

« On a un groupe réceptif, travailleur, qui a envie de réussir. Il faut avoir tous les ingrédients qui font un bon match. Sur le plan technique et tactique par exemple. Quand ton équipe change toutes les semaines, ce n’est pas facile d’être dans la continuité sur le plan tactique. Le plaisir qu’on a pris à Toulouse lundi ne doit pas être éphémère. On veut offrir des victoires aux supporters. Mais il ne suffit pas de le dire et le vouloir. Il faut le faire. »

Moins de points pris à domicile

« Hormis Toulouse, je ne vois pas une équipe qui domine de la première à la dernière minute dans cette Ligue 2. A d’Ornano, contre Sochaux par exemple, on a manqué d’attention. Il faut passer les moments difficiles d’un match sans céder. Chez nous, on a cédé. Ce n’est pas toujours ce qu’on vit à l’extérieur. Les chiffres disent qu’on est moins performant à domicile qu’à l’extérieur. Mais on a été plus proches de battre Pau à la maison que de battre Ajaccio à l’extérieur. On a pourtant perdu les deux. La deuxième mi-temps contre Dijon et le match contre Toulouse, c’est le style de jeu que je veux donner à notre équipe. De la folie. Mais il faut du temps. Je sens qu’on est en train de prendre ce chemin là malgré des résultats pas toujours positifs. Je veux que les gens qui viennent au stade passent un bon moment. »

L’adversaire, Valenciennes

« C’est une équipe solide, avec un bon bloc défensif. Valenciennes maitrise bien son système de jeu à 5 derrière. Ils sont bons en contre. Est-ce qu’on aura un match moins ouvert que lundi à Toulouse ? Ca ne veut rien dire. Tout dépend du scénario du match. Il y a parfois des choses qu’on attend pas. »

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Pascal Dupraz favori pour remplacer Claude Puel à Saint-Etienne (L’Equipe)
Sur quelle chaîne et à quelle heure suivre Dunkerque – Caen ?
Mais qui est responsable des nombreuses blessures au SM Caen ?

Contact / La rédaction / Mentions légales – Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.