Stéphane Moulin : « Venir à Caen, c’est tout sauf une régression »

IMG_9697

Tout juste nommé nouvel entraîneur du Stade Malherbe pour les trois prochaines saisons, Stéphane Moulin a tenu sa première conférence de presse. Voici ce qu’il fallait en retenir.

Le choix de venir à Caen

« J’ai eu la possibilité de rejoindre une équipe de Ligue 1. Mais le foot se joue à tous les niveaux, ma priorité n’est pas ce championnat forcément. Venir en Ligue 2 à Caen, compte tenu de son histoire, des gens et des infrastructures, c’est tout sauf une régression pour moi. Je suis là pour le projet humain. Pour le challenge sportif aussi. La Ligue 2 est un championnat difficile. Peu de clubs ne sont pas passés par la Ligue 1 ici. Et puis j’ai acquis une expérience depuis dix ans qui va me permettre d’apporter ce vécu au Stade Malherbe. Le défi est de taille mais terriblement excitant. Je suis très heureux d’être là. »

Une décision mûrement réfléchie

« J’ai donné ma réponse mardi soir. C’est une décision importante pour moi. Il a fallu bien mesurer, bien réfléchir où j’avais réellement envie de travailler et surtout avec qui. C’est une décision qu’on ne prend pas à la légère. J’ai souri quand on a évoqué mon nom ici il y a quelques mois. J’ai choisi le projet le plus opportun pour moi et mon staff technique. Ici, je vais travailler avec un staff que je connais parfaitement bien. Il faut être bien entouré en cas de moments difficiles. Je n’ai pas pris la décision de venir ici à la hâte. »

Une nouvelle équipe à bâtir

« Malherbe n’est pas un champ de ruines. Il y a des bases, mais il va falloir apporter des améliorations. Tout ne se fera pas en une saison. Cela se fera progressivement. J’ai une expérience d’accession. Ça ne se fait pas en une saison, même si on peut avoir des bonnes surprises. L’objectif, c’est de redonner des couleurs sur le plan sportif au club. Je ne viens pas ici pour jouer le maintien, mais pour redonner les lettres de noblesse à ce club. Le SMC a une histoire depuis 1913. Il y a eu des entraîneurs emblématiques qui sont passés ici. Les résultats devront être présents. J’ai mesuré la force et la capacité du Stade Malherbe. Il faudra un équilibre dans l’effectif. Dans la manière d’évoluer et de jouer. On va vite se mettre au travail. Il y a des jeunes de très très bon niveau à Caen. Mais il faut garder un équilibre, avec des garçons d’expérience. C’est à nous de faire les meilleurs choix possibles. On va travailler dessus avec Yohann Eudeline. Il faut surtout que les joueurs qui soient dans le projet aient envie d’y être. »

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Sur quelle chaîne et à quelle heure suivre le match entre Bastia et Caen ?
Malherbe à Bastia avec Mendy et Shamal, Deminguet absent
Un changement de système pour le SM Caen face à Bastia ?

Contact / La rédaction / Mentions légales – Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.