Xavier Gravelaine : « Tout ce qu’on avait construit a été détruit en un an et demi » (Foot Normand)

Xavier GRAVELAINE

Dans un entretien accordé à Foot Normand, Xavier Gravelaine revient sur son douloureux départ du Stade Malherbe en 2018. Il égratigne notamment les actionnaires et Gilles Sergent, qu’il juge responsable de l’effondrement sportif et économique du club.

“Humainement, j’ai été très affecté. Rien que d’en parler, ça ravive la douleur. Il m’a fallu un an pour récupérer après mon départ de Caen. Je savais très bien qu’un jour ou l’autre le club allait tomber. Bon, peut-être pas aussi rapidement. En l’espace d’un an et demi, tout ce qu’on avait construit a été détruit et le club s’est retrouvé dans une situation économique catastrophique. Pourtant, quand tu écoutais ces actionnaires, ils savaient toujours tout mieux que tout le monde. Je les appelle les « Y’a qu’à, faut qu’on ». Aujourd’hui, on n’entend plus parler d’eux. Pour moi, le principal responsable, c’est Gilles Sergent. Je serais curieux de voir les chiffres de sa gestion sortir maintenant […] J’espère sincèrement que Pierre-Antoine Capton pourra construire son projet et permettre au Stade Malherbe de remonter en Ligue 1. Maintenant, il y a eu tellement d’erreurs de commises que ça ne va pas se réparer du jour au lendemain. Ce club mérite tellement mieux…”

Retrouvez l’interview complète de Xavier Gravelaine sur Foot Normand.

partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur facebook

à lire aussi...

Boulogne-sur-Mer va lever l’option d’achat d’Herman Moussaki (La Voix du Nord)
Vincent Planté (Chambly) : « Vraiment désolé si jamais Malherbe doit descendre »
Avant la dernière journée, les différents scénarios possibles pour le SM Caen

Copyright 2020 Malherbe inside © Tous droits réservés.